Royaume de Mide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Royaume de Mide

76 – 1172

Drapeau
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le Midhe vers l'an 900.

Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Tara
Langue gaélique
Religion catholicisme

Entités suivantes :

Mide en irlandais Midhe, également anglicisé en Meath, est le nom d'une royaume irlandais médiéval. Son nom signifiait « Milieu », du fait qu'il se trouvait au centre de l'Irlande.

Situation[modifier | modifier le code]

Le royaume de Mide incluait l'actuel comté de Meath dont le nom reprend celui du royaume, mais également le Comté de Westmeath, et des parties des modernes comtés de Cavan, Dublin, Kildare, Longford, Louth et enfin Offaly.

Origine[modifier | modifier le code]

Selon la tradition le royaume de Mide a été fondé pendant le Ier siècle ap. J.-C. par l'Ard ri Erenn Túathal Techtmar. Les Uí Enechglaiss sont la première dynastie de rois de cette région. Une pierre oghamique retrouvée au sud de Slane suggère qu'originalement ils avaient le contrôle de cette région du comté de Meath. Ils étaient voisins des Uí Failge et Uí Bairrche, le long de la limite du Laigin, mais ils étaient aussi associés avec les Érainn.

Le royaume de Mide semble avoir existé en tant que tel, avec des dimensions variables, depuis au moins le début de la période historique. Son nom signifie « milieu », montrant qu'il était situé en plein cœur de l'Irlande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours du Ve siècle la dynastie initiale est chassée de sa région d'origine vers le Kildare et au delà des montagnes de Wicklow par les Uí Néill, dont l'un des septs, le Clan Cholmáin, prend leur place. Les Uí Enechglaiss s'établissent plus tard autour d' Arklow où dans la période historique leur dynastie régnante prend le nom anglicisé de « O'Feary ».

Dans l'Irlande médiévale, les rois de Mide sont du Clan Cholmáin, une lignée des Uí Néill plusieurs d'entre eux sont aussi Ard ri Erenn. Après la chute du royaume à la fin du XIIe siècle la dynastie des « Ua Máel Sechlainn  » ou « O' Melaghlins » est obligée de se réfugier dans l'ouest et de s'établir sur le rive est de la Shannon.

Leur nom est encore relevé parmi la noblesse gaélique jusqu'à la fin du XVIIe siècle bien qu'ils aient perdu tout pouvoir royal depuis très longtemps. Melaugh est encore l'un des noms les plus portés en Irlande actuellement bien qu'il soit très souvent considéré par erreur comme une émanation de McLoughlin.

Province et diocèse[modifier | modifier le code]

Meath est également l'une des cinq provinces traditionnelle de l'Irlande (en irlandais « cúige » signifie: « cinquième ») à côté des quatre autres provinces du Munster, Connacht, Ulster et Leinster. Le Diocèse de Meath établi par le Synode de Ráth Breasail en 1111 avait les mêmes limites que le royaume homonyme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) « Clann Cholmain Kings of Mide 766–1184 », p. 195–196 dans A New History of Ireland, Vol. IX, ed. Byrne, Martin, Moody, Oxford University Press réédition 2011.
  • (en) Edel Bhreathnach (sous la direction) The Kingship and landscape of Tara.Fours Courts Press for The Discovery Programme Dublin (2005), Table 3: « Clann Cholmáin » p. 344-345
  • (en) Irish Leaders and Learning Through the Ages, Paul Walsh; ed. O Muraile, 2004.
  • (en) King James II's Irish Army List, D'Alton, 18??

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]