Royaume de Kutai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kutai est le nom d'un ancien royaume d'Indonésie, dans l'est de l'île de Bornéo.

Le nom de « Kutai » subsiste dans celui de trois kabupaten (départements) de la province indonésienne de Kalimantan oriental dans l'île de Bornéo :

Un des yupa de Kutai

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est à Kutai qu'on a trouvé les plus anciennes inscriptions d'Indonésie connues à ce jour. Écrites en alphabet pallava et en sanscrit[1], elles figurent sur quatre poteaux sacrificiels de pierre (appelés yupa en sanscrit) qu'on a daté des environs de 400 après J.-C. Elles louent la générosité du roi Mulawarman, fils d'Aswawarman, envers les brahmanes. On n'a plus de trace dans cette région pour les 1 000 années qui suivent.

Les noms de Kutai et Pasir sont attestés dès le XIVe siècle après J.-C. Le Nagarakertagama, un poème épique écrit en 1365 dans le royaume javanais de Majapahit, les mentionne parmi les quelque cent « contrées tributaires » du royaume. En réalité, le territoire contrôlé par Majapahit ne s'étendait que sur une partie de l'est et du centre de Java. Les « contrées tributaires » étaient en fait des comptoirs formant un réseau commercial dont Majapahit était le centre. Majapahit y envoyait des dignitaires dont le rôle était de s'assurer que ces comptoirs ne s'adonnaient pas à un commerce privé qui échapperait au royaume.

L'origine mythique et la généalogie de la maison royale sont décrites dans le Salasilah Kutai, écrit dans un malais parsemé de mots provenant de la langue de Kutai et du javanais.

Le sultanat[modifier | modifier le code]

Le sultan Ali Muhammad Parikesit et quelques princes de Kutai
Le musée Mulawarman, ancien palais des sultans de Kutai
Le nouveau kedaton (palais royal) de Kutai Kartanegara, inauguré en 2002 à Tenggarong

Le sultanat de Kutai Kartanegara était situé dans l'actuelle province indonésienne de Kalimantan oriental, dans l'île de Bornéo. Sa capitale était Tenggarong, sur le fleuve Mahakam, en amont de Samarinda, la capitale de la province.

Dans les années 1920, les royalties provenant de la production pétrolière avaient fait du sultan de Kutai Aji Muhammad Parikesit l'homme le plus riche des Indes néerlandaises[2]. Il sillonnait le fleuve Mahakam dans sa puissante vedette et parcourait dans les deux sens la seule route de son royaume dans sa luxueuse limousine. En 1960, le gouvernement indonésien abolit le sultanat dans le cadre d'une politique « anti-féodale » et centralisatrice.

Kutai fait partie des anciennes cours que l'on cherche à faire revivre dans le nouveau contexte d'autonomie régionale en Indonésie. En 2001, le bupati (préfet) de Kutai Kartanegara a restauré le sultanat et offert au nouveau sultan, Aji Muhammad Saleh, un nouveau kedaton (palais royal), qui fait partie d'un parc à thème touristisque au bord du fleuve à Tenggarong. Dans le cadre de l'autonomie régionale, le kabupaten reçoit en effet une part appréciable des revenus pétroliers.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. S. Supomo, "Chapter 15. Indic Transformation: The Sanskritization of Jawa and the Javanization of the Bharata", in Peter Bellwood, The Austronesians
  2. "Return of the sultans", Inside Indonesia, avril-juin 2004

Liste des souverains de Kutai[modifier | modifier le code]

  • Vers 400 : Mula Varman Nala Deva
  • Achwa Varman, fils du précédent
  • Maravijaya Varman
  • Gajayana Varman
  • Tungga Varman
  • Jayanaga Varman
  • Nalasingha Varman
  • Nala Paranatungha
  • Gadangga Varmana Deva
  • Indra Varmana Deva
  • Sangga Virama Deva
  • Singha Wargala Varmana Deva
  • Chandra Varman
  • Prabhu Mulathunga Deva
  • Nala Indra Deva
  • Indra Muliya Varmana Deva
  • Sri Lanka Deva
  • Gunaparana Deva
  • Vijaya Varmana
  • Indra Mulyia
  • Sri Aji Deva
  • Mulia Putra
  • Nala Pandita
  • Indra Paruta
  • 12??-1300 : Dharma Setia
  • 1300-1325 : Aji Batara Agung Maharaja Deva Sakti, fils du Maharaja Patinggi de Jahitan-Laya
  • 1325-1360 : Aji di-Dalam Taju, fils du précédent
  • 1360-1420 : Aji Maharaja Sultan, fils du précédent
  • 1420-1475 : Aji di-Mindirsa, fils du précédent
  • 1475-1525 : Aji Pangeran Temenggong Baya-Baya, gendre du précédent
  • 1525-1600 : Mahkota Muliya Islam, fils du précédent
  • 1600-1605 : Aji di-Langgar, fils du précédent
  • 1605-1635 : Aji Kijipati Jayaparana, fils du précédent
  • 1635-1686 : Aji Pangeran Adipati Agung ing Martapura, fils du précédent
  • 1686-1705 : Maja Kassuma, fils du précédent
  • 1705-1711 : Pangeran Adipati Tua ing Martapura, frère du précédent
  • 1711-1732 : al-Marhum Pamarangan, fils du précédent
  • 1732-1739 : Aji di-Mendirsa, fils du précédent
  • 1739-1795 : Paduka Sultan Muhammad Muslih ud-din bin Sultan Muhammad Idris, fils du précédent
  • 1795-1816 : Aji Muhammad Saleh ud-din bin Aji Imbut Muhammad Muslih ud-din, fils du précédent
  • 1816 : Muhammad 'Ali ud-din bin Aji Imbut Muhammad Muslih ud-din, gendre du précédent; Régent
  • 1816-1845 : Aji Muhammad Saleh ud-din bin Aji Imbut Muhammad Muslih ud-din, neveu du précédent
  • 1845-1899 : Aji Muhammad Sulaiman al-Adil Khalifat ul-Mumenin bin Muhammad Saleh ud-din, fils du précédent
  • 1899-1910 : Aji Muhammad Azim ud-din al-Adil Khalifat ul-Muminin, fils du précédent
  • 1910-1981 : Aji Muhammad Parikesit al-Adil Khalifat ul-Muminin
  • 1981-1992 : Aji Ipe, Chef de la Maison royale de Kutai
  • 1992- : Haji Aji Muhammad Saleh ud-din II al-Adil, neveu du précédent

Références[modifier | modifier le code]