Royaume d'Ebrauc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le royaume d'Ebrauc était un royaume britnanique établi autour d'York après le départ des romains de Grande-Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le royaume d'Ebrauc est issu de la partition du « Royaume du Nord » entre les héritiers de Arthwys mab Mar mab Ceneu mab Coel. L'un des fils d'Arthwys; Eliffer Gosgorddvawr (i.e: A la grande Armée) vers 525-555[1], hérite d'Ebrauc.

Il a pour successeurs ses deux fils Peredur mab Eliffer et Gwrgi mab Eliffer qui règnent conjointement vers 555-580. À la suite de la révolte des Angles d'Aella qui s'emparent du rocher de Bamburgh (Dun Guaroy) ils sont vaincus et tués à un endroit nommé « Caer Glen » vers 580[2] .

Peu après le royaume d'Ebrauc est absorbé par le royaume de Angles de Deira et son dernier roi Gwrgant Gwron un fils de Peredur est obligé de s'enfuir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William Forbes Skene The Four Ancient Books of Wales Edmonston & Douglas (Edinburgh 1868) Volume I « Table of the Thirteen kings of the "Y Gogledd" in the North » p. 168
  2. Annales Cambriae AC: 580

Source[modifier | modifier le code]

  • Christian Y.M Kerboul Les Royaumes Brittoniques au Très Haut Moyen Age Éditions du Pontig (Sautron 1997) (ISBN 2951031033).