Royal Football Club Seraing (17)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le Royal Football Club Seraing (23) (anciennement Union Liégeoise puis Seraing RUL) qui a repris le nom RFC Seraing en 2009.

RFC Sérésien

Logo du RFC Sérésien
Généralités
Nom complet Royal Football Club Seraing
Fondation entre 1900 et 1904
Disparition 1996
Statut professionnel -
Couleurs Rouge et noir
Stade Stade du Pairay
Championnat actuel disparu

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le RFC Seraing, dénommé RFC Sérésien jusqu'en 1994, était un club belge de football ayant le matricule 17. En 1996, il fut absorbé par le Standard de Liège.

Le nom de RFC Sérésien a été repris par l'ancien club de Seraing RUL ayant le matricule 23. Le conseil d'administration de ce Club est composé essentiellement d'anciens joueurs, dirigeants et supporters du Matricule 17.

Le FC Sérésien (17) débuta ses activités entre 1900 et 1904. Il participa au championnat belge de Division 1 dans les années 80 et 90. Il se classa notamment 3e au terme de la saison 1993-1994.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Entre 1900 et 1904 : création du FC Seraing, dans le quartier des Biens Communaux
  • 1905 : affiliation à l'Union belge
  • 1906 : installation rue de la Boverie (terrain appartenant à la société John Cockerill).
  • 1926 : Le FC Sérésien reçoit le matricule 17
  • 1928 : Le FC Sérésien devient le Royal FC Sérésien.
  • 1931 : Seraing rejoint la Division 1B (à l'époque, les D1A et D1B constituait le deuxième niveau derrière la Première Division).
  • 1952 : Réorganisation des divisions. La division 2 apparaît comme deuxième niveau. Le RFC Sérésien est versé dans le troisième niveau, la D3.
  • 1958 : Champion en D3 B. Remontée en D2.
  • 1966 : 2e place du classement D2.
  • 1969 : relégation en D3. Déclin et grève de certains joueurs.
  • 1980 : Champion en D3 B dès la première saison. Remontée en D2.
  • 1982 : Champion en D2 dès la deuxième saison. Montée en D1. Le club vient de passer presque directement de la Promotion à la D1.
  • 1984 : Nico Claesen est le meilleur buteur du championnat. Le 18 juin, le RFC Sérésien est déclaré en faillite.
  • 1991 : Champion en D3 B, suite à un test-match mémorable à Genk face à Tirlemont victoire 1-0, but d'Edmilson. Remontée en D2.
  • 1992 : Le club échoue lors du tour final.
  • 1993 : Grâce à de nombreux transferts, notamment celui de Lars Olsen capitaine du Danemark et fraichement champion d'Europe lors de l'Euro 92 disputé en Suède, le club finit Champion de D2. Première place conservée par le RFC Seraing tout au long de la saison. Le club termine invaincu. Remonté en D1. Le club atteint les quarts de finales de la Coupe de Belgique
  • 1994 : La saison de la remontée, sous la houlette de Georges Heylens le RFC Sérésien se classe 3e et se qualifie pour la Coupe UEFA. Un trio brésilien - Edmílson, Isaias et Wamberto - se fait remarquer durant le championnat en proposant un "football champagne". Le club change son nom de RFC Sérésien pour RFC Seraing.
  • 2 avril 1996 : Le prix à payer de ces belles années de succès fût lourd pour les supporters et sympathisants, le président Blaton, las du foot et de perdre son argent, décida d'une pseudo fusion avec le rival et voisin du Standard. Le RFC Seraing est absorbé par le Standard de Liège. Le matricule 17 disparaît.
  • 1996 : Le club de la Royale Union Liégeoise (matricule 23) prend possession des anciennes installations du RFC Sérésien et change son nom en Seraing-RUL.
  • 2006 : Bien que n'ayant rien à voir historiquement avec le RFC Sérésien de matricule 17, Seraing RUL change son nom en RFC Sérésien. La direction intègre également des sympathisants et d'anciens joueurs sérésiens.
Chronologie
  1904 à 1931 Création et développement du club
  1931 à 1951 Intégration à la Division 1B en 1931 (second niveau). Maintien à ce niveau (1B ou 1A)
  1952 à 1958 Création de la Division 3 en 1952. Le RFC Serésien y est versé.
  59 et 60 D2
  61 à 65 D3
  66 à 69 D2
  70 à 73 D3
  74 et 75 Promotion
  76 à 78 D3
  79 Promotion
  80 D3
  81 et 82 D2
  83 à 87 D1
  88 et 89 D2
  90 et 91 D3
  92 et 93 D2
  93 à 96 D1 Absorption et disparition du matricule en 1996

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques clôturées, club disparu

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 8 0
II 2e nationale 33 2 3
III 3e nationale 25 4
IV 4e nationale 3 2
 
  TOTAUX 69 8 3 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1924-25 FC Sérésien Promotion (D2) série A 8e/14
2 1925-26 FC Sérésien Promotion (D2) série A 11e/14 Relégué![saisons 1]
3 1926-27 FC Sérésien Promotion (D3) série C 9e/14
4 1927-28 R. FC Sérésien Promotion (D3) série B 9e/14
5 1928-29 R. FC Sérésien Promotion (D3) série C 9e/14
6 1929-30 R. FC Sérésien Promotion (D3) série B 6e/14
7 1930-31 R. FC Sérésien Promotion (D3) série C 2e/14 Relégué![saisons 2]
8 1931-32 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 5e/14
9 1932-33 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 4e/14
10 1933-34 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 7e/14
11 1934-35 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 6e/14
12 1935-36 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 10e/14
13 1936-37 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 11e/14
14 1937-38 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 8e/14
15 1938-39 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 12e/14
Compétitions interrompues
16 1941-42 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 14e/14 [saisons 3]
17 1942-43 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 14e/16
18 1943-44 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 7e/15
Compétitions interrompues
19 1945-46 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 15e/18
20 1946-47 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 8e/17
21 1947-48 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 10e/16
22 1948-49 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 7e/16
23 1949-50 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 9e/16
24 1950-51 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série A 14e/16
25 1951-52 R. FC Sérésien Division 1 (D2) série B 14e/16 Relégué![saisons 4]
26 1952-53 R. FC Sérésien Division 3 série A 5e/16
27 1953-54 R. FC Sérésien Division 3 série B 4e/16
28 1954-55 R. FC Sérésien Division 3 série A 4e/16
29 1955-56 R. FC Sérésien Division 3 série B 11e/16
30 1956-57 R. FC Sérésien Division 3 série A 6e/16
31 1957-58 R. FC Sérésien Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
32 1958-59 R. FC Sérésien Division 2 14e/16
33 1959-60 R. FC Sérésien Division 2 16e/16 Relégué!
34 1960-61 R. FC Sérésien Division 3 série B 8e/16
35 1961-62 R. FC Sérésien Division 3 série B 2e/16
36 1962-63 R. FC Sérésien Division 3 série B 6e/16
37 1963-64 R. FC Sérésien Division 3 série A 2e/16
38 1964-65 R. FC Sérésien Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
39 1965-66 R. FC Sérésien Division 2 5e/16
40 1966-67 R. FC Sérésien Division 2 5e/16
41 1967-68 R. FC Sérésien Division 2 12e/16
42 1968-69 R. FC Sérésien Division 2 16e/16 Relégué!
43 1969-70 R. FC Sérésien Division 3 série B 3e/16
44 1970-71 R. FC Sérésien Division 3 série A 13e/16
45 1971-72 R. FC Sérésien Division 3 série B 10e/16
46 1972-73 R. FC Sérésien Division 3 série A 15e/16 Relégué!
47 1973-74 R. FC Sérésien Promotion série B 4e/16
48 1974-75 R. FC Sérésien Promotion série C 1er/16 Champion et promu!
49 1975-76 R. FC Sérésien Division 3 série B 6e/16
50 1976-77 R. FC Sérésien Division 3 série B 3e/16
51 1977-78 R. FC Sérésien Division 3 série B 15e/16 Relégué!
52 1978-79 R. FC Sérésien Promotion série A 1er/16 Champion et promu!
53 1979-80 R. FC Sérésien Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
54 1980-81 R. FC Sérésien Division 2 2e/16 Tour final![saisons 5]
55 1981-82 R. FC Sérésien Division 2 1er/16 Champion et promu!
56 1982-83 R. FC Sérésien Division 1 13e/18
57 1983-84 R. FC Sérésien Division 1 5e/18
58 1984-85 R. FC Sérésien Division 1 14e/18
59 1985-86 R. FC Sérésien Division 1 16e/18
60 1986-87 R. FC Sérésien Division 1 17e/18 Relégué!
61 1987-88 R. FC Sérésien Division 2 12e/16
62 1988-89 R. FC Sérésien Division 2 2e/16 Tour final![saisons 6]
63 1989-90 R. FC Sérésien Division 2 15e/16 Relégué!
64 1990-91 R. FC Sérésien Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
65 1991-92 R. FC Sérésien Division 2 3e/16 Tour final![saisons 7]
66 1992-93 R. FC Sérésien Division 2 1er/16 Champion et promu!
67 1993-94 R. FC Sérésien Division 1 3e/18 [saisons 8]
68 1994-95 R. FC Sérésien Division 1 9e/18
69 1995-96 R. FC Sérésien Division 1 16e/18
X 1996 Fusion avec le Standard de Liège, le matricule 17 disparaît.

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. Le club est relégué vers le nouveau troisième niveau national, qui hérite du nom de Promotion.
  2. Le club termine à cinq points du champion, le RC Tirlemont mais est néanmoins promu grâce à l'ajout d'une seconde série de Division 1.
  3. La fédération belge décide qu'il n'y aura aucun relégué au terme de la saison, ce qui permet au club de se maintenir au deuxième niveau national.
  4. Le club est relégué suite à la réforme des séries nationales menant à la création d'un quatrième niveau.
  5. Le club termine à cinq points du champion, le KSK Tongres. Il participe ensuite au tour final pour la montée en Division 1 dont il termine dernier avec trois points.
  6. Le club termine à trois points du champion, le KFC Germinal Ekeren. Il participe ensuite au tour final pour la montée en Division 1 dont il termine deuxième avec six points.
  7. Le club participe au tour final pour la montée en Division 1 dont il termine troisième avec cinq points.
  8. Le club se qualifie pour la prochaine édition de la Coupe UEFA.

Références[modifier | modifier le code]


Sources et liens externes[modifier | modifier le code]