Royal Doulton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Doulton.
Vase Royal Doulton, 1892

Royal Doulton, est une entreprise de fabrication de poterie anglaise, créée en 1815 par John Doulton. En 2005 l'entreprise est racheté par Waterford Wedgwood (WWRD holding)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie de Royal Doulton a commencé comme un partenariat entre John Doulton, Martha Jones et John Watts, avec une usine à Vauxhall-Walk, Lambeth, Londres. Martha Jones quitte l'entreprise en 1820 et l'entreprise s'appelle maintenant Doulton & Watts.

L'entreprise était spécialisée dans la fabrication d'articles en grès, en particulier des bouteilles. A partir de 1846 une nouvelle usine fabrique de la tuyauterie sanitaire. Quand John Watts prend sa retrait la société prend le nom Doulton & Co. en 1853[2].

En 1871, Henry Doulton, fils de John, créé un studio à la poterie de Lambeth qui embauche les concepteurs et les artistes de l'école Lambeth School of Art (depuis 1937 devenu City and Guilds of London Art School): George Tinworth, Florence, Hannah et Arthur Barlow, Frank Butler, Mark Marshall et Eliza Simmance.

Fonts baptismaux à St Alban, Copenhague

En 1882, Doulton achète la petite usine Pinder, Bourne & Co à Nile Street, Burslem, Staffordshire ce qui place Doulton & Co. dans la région connue comme The Potteries (la région correspond à la ville Stoke-on-Trent.

La Chaire, un retable et des fonts baptismaux de l'église Saint-Alban de Copenhague, au Danemark, est un don fabriqué par Doulton en 1887. Ils ont été exécutés en terre cuite avec détails glacés à la conception de Tinworth. Doulton a fabriqué les lavabos du Titanic.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Waterford crystal maker prepares for sale
  2. (en) Doulton history

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :