Roy Sentjens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roy Sentjens
Image illustrative de l'article Roy Sentjens
Roy Sentjens lors des Quatre jours de Dunkerque 2008
Informations
Nom Sentjens
Prénom Roy
Date de naissance 15 décembre 1980 (33 ans)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Équipe professionnelle
2002-2006
2007
2008-2009
01.01.2010-08.09.2010
09.09.2012-31.12.2013
Rabobank
Predictor-Lotto
Silence-Lotto
Milram
De Rijke-Shanks
Principales victoires
Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2003

Roy Sentjens (né le 15 décembre 1980 à Neerpelt) est un coureur cycliste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roy Sentjens naît le 15 décembre 1980 d'un père néerlandais et d'une mère belge. Il opte pour la nationalité belge en 2005[1].

Il a effectué sa première saison professionnelle en 2002 dans l'équipe Rabobank. Il avait remporté l'année précédente le Tour des Flandres espoirs. Sa principale victoire est la semi-classique Kuurne-Bruxelles-Kuurne en 2003. Après avoir passé trois ans dans l'équipe Predictor-Lotto, devenue Silence-Lotto, il signe en 2010 dans l'équipe Milram. Il est contrôlé positif à l'EPO le 16 août[2]et avoue s'être dopé le 10 septembre, date à laquelle il annonce mettre un terme à sa carrière. Il est condamné à deux ans de suspension et 10 000 euros d'amende[3].

À la fin de sa suspension, en septembre 2012, il redevient néanmoins coureur, au sein de l'équipe continentale néerlandaise De Rijke-Shanks. Il met fin à sa carrière en avril 2013[4].

Son cousin Jelle Vanendert est également coureur professionnel sur route.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sentjens goes Belgian », sur cyclingnews.com,‎ 4 janvier 2005 (consulté le 21 septembre 2009)
  2. (fr) « Roy Sentjens positif à l’EPO », sur Velochrono.fr,‎ 8 septembre 2010
  3. (fr) « Deux ans de suspension pour Roy Sentjens », sur cyclismactu.net,‎ 2 janvier 2011
  4. (nl) « Wielrenner Roy Sentjens stopt opnieuw », sur nieuwsblad.be,‎ 24 avril 2013 (consulté le 29 mai 2013)
  5. En raison de difficultés rencontrées en fin de parcours, les 22 coureurs du groupe de tête ont été classés premiers ex-aequo. Les vainqueurs de la première édition sont donc les Néerlandais Tom Veelers, Arne Kornegoor, Rudie Kemna, Matthé Pronk, Eelke van der Wal, Thorwald Veneberg, Roy Sentjens, Bobbie Traksel, Erik Dekker, Paul van Schalen, Arno Wallaard, Bert Hiemstra, Gerben Löwik, Rik Reinerink, Marvin van der Pluijm et Niels Scheuneman, le Danois Allan Bo Andresen, les Belges Igor Abakoumov, Nico Mattan et Preben Van Hecke, les Allemands Stefan Kupfernagel et Dennis Haueisen.
  6. Le cycliste belge Roy Sentjens est suspendu et exclu de la Vuelta pour dopage

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :