Roy Meadow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meadow.

Roy Meadow (né en 1933) est un pédiatre anglais à l'origine de la découverte en 1977 du controversé syndrome de Münchhausen par procuration. Il est également connu pour avoir pris position sur les parents maltraitants en ces termes : « une mort subite d'enfant est une tragédie, deux morts c'est suspect et trois c'est un meurtre, jusqu'à preuve du contraire[1]. » Cette position a exercé une grande influence sur les services sociaux et les organismes de protection infantile en Angleterre[2].

Expert judiciaire dans différents procès, son témoignage joua au cours de l'un d'eux un rôle crucial dans la condamnation de Sally Clark pour meurtre. En 1999, cette dernière avait été reconnue coupable du meurtre de ses deux bébés. Sa condamnation fut annulée en 2003 après qu'elle eut passé trois années en prison[3]. En 2005, le Conseil de l'Ordre (General Medical Council) exclut Meadow de l'Ordre après avoir découvert qu'il avait présenté des preuves « erronées » et « mensongères » au cours du procès Clark. L'affaire fut portée devant la Haute Cour (High Court of Justice) puis en 2006 devant la Cour d'appel (Court of Appeal of England and Wales) qui estima en dernier ressort que Meadow ne s'était pas rendu coupable de faute professionnelle et ordonna en conséquence sa réintégration dans l'Ordre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Roy Meadow, ABC of Child Abuse, BMJ books,‎ mai 1997, 3e éd. (ISBN 978-0-7279-1106-3), p. 100
  2. (en) Matthew Taylor, « Cot death expert to face investigation », The Guardian,‎ 19 décembre 2003 (lire en ligne)
  3. (en) Shaikh, Thair. « Sally Clark, mother wrongly convicted of killing her sons, found dead at home », The Guardian, 17 mars 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]