Rovin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rovin est une marque française d'automobiles active de 1946 à 1958.

Après la Seconde Guerre mondiale, le pilote et constructeur de cycles Raoul de Rovin conçoit des voiturettes monocylindres de 260 cm3 et flat-twins de 425 cm3 (puis 462 cm3) aux lignes fluides, fabriquées à partir de 1946 par son frère Robert de Rovin qui a repris les activités de Delaunay-Belleville à Saint-Denis. La plupart de ces véhicules ont été vendus en région parisienne.

La marque « Rovin » sur une Type D2

Modèles produits[modifier | modifier le code]

Rovin D2 de 1949
Rovin Type D2 (au premier plan).

Rovin Type D1[modifier | modifier le code]

Le prototype Rovin D1 a été présenté au salon de Paris de 1946. C'est une voiturette monocylindre 4 temps refroidi par air, dépourvue de portes, avec un seul projecteur au milieu du capot plongeant[1].

Rovin Type D2[modifier | modifier le code]

Le type D2 a été produit à l'usine Delaunay-Belleville de Saint-Denis à partir de 1947[2]. Le moteur flat-twin de 423 cm3 à quatre temps (alésage 67 mm, course 60 mm) refroidi par eau développait 10 ch (2 CV fiscaux). La boîte était à 3 vitesses (+ marche arrière).

La carrosserie est longue de 2,80 m (empattement de 1,17 m) et large de 1,13 m. La voie avant n'est que 90 cm (94 cm à l'arrière), pour un poids plume de 300 kg. Elle a une direction à crémaillère et reçoit des ressorts à lames transversales à l'avant et à boudins à l'arrière. Le freinage est transmis par câbles. La construction est à châssis-poutre, avec deux projecteurs classiques. La voiture atteint 70-80 km/h.

Elle a été produite à 700 exemplaires de 1947 à 1948[1].

Rovin D4 (1953)

Rovin D3[modifier | modifier le code]

Le type D3, plus moderne, est à carrosserie ponton, avec portières, pesant 380 kg et atteignant 75 km/h. Il a été produit en 800 exemplaires de 1948-1950[1].

Rovin D4[modifier | modifier le code]

Le type D4 est une évolution du type D3[3], avec calandre plus large et phares placés plus haut. Il a été produit en 1200 exemplaires (Raoul de Rovin étant décédé en 1949) par Robert de Rovin de 1950 à 1953.

Le bi-cylindre de 462 cm3 développait 13 ch. La longueur était de 3,15 m et la largeur de 1,15 m. Elle avait des freins à câbles et des roues de 270 x 90, avec une direction à crémaillère. La boîte était à quatre vitesses et la voiture atteignait 85 km/h[4].

Modélisme[modifier | modifier le code]

Le type D4 a été reproduit en miniature par le fabricant de jouets CIJ.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Histoire de l'automobile, par Philippe Boursin
  2. Rovin D2, Microcar Museum
  3. Le blog auto
  4. Rovin D4, Microcar Museum

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]