Rover (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rover.

Rover

alt=Description de l'image Rover.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Timothée Régnier
Naissance 24 septembre 1979 (35 ans)
Paris
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Instruments Basse, guitare, piano
Années actives Depuis 2005
Labels Wagram Music
Cinq7
Site officiel rover-music.com

Rover est le nom de scène et le projet solo du chanteur français Timothée Régnier[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Timothée Régnier est fils d'expatriés et passe son enfance à New York à partir de l'âge de sept ans. Il fréquente le lycée français de New York avec une partie des futurs membres de The Strokes[2]. Expulsé du Liban en 2008 après l'expiration de son visa touristique après trois années passées à Beyrouth où il était membre du groupe Punk-Rock franco-libanais The New Government. De retour en France il lance le projet Rover. Ce nom fait, selon l'intéressé, davantage référence à ses nombreux voyages[3] (son père travaillant pour une compagnie aérienne[4]), qu'à la marque automobile homonyme, même si ses parents possédaient bien une Rover SD1[5].

Après un voyage à Berlin, il met à profit un hivernage solitaire dans une maison familiale des Côtes d'Armor, pour développer ses nouvelles compositions. Il enregistre un premier EP quatre titres, publié en octobre 2011. Il s'occupe de tous les instruments et de la voix (aussi bien aiguë que grave), avec pour réalisateur Samy Osta. Son premier album, éponyme, sort le 27 février 2012 et a été enregistré en analogique. S'ensuit une tournée française de plus de deux cents dates débutée à Paris à La Maroquinerie en mars, entrecoupée par des participations à certains des plus grands festivals nationaux (Solidays, Francofolies, les Vieilles Charrues) et qui se termine le 16 décembre 2013 par un concert solo au Théâtre de l'Athénée (Paris).

Artiste prolifique, Timothée Régnier a également fait partie du groupe Haussmann Tree, duo formé avec son frère Jérémie (lui aussi membre de The New Government) entre 2009 et 2012. Il a également joué de petits rôles au cinéma. Enfin, on peut retrouver quelques-uns de ses morceaux sur la bande originale de plusieurs films (Montparnasse de Mikhaël Hers où il interprète aussi un rôle dans la troisième partie de ce triptyque et Une aventure new-yorkaise d'Olivier Lecot en 2009, Le Jour de la grenouille de Béatrice Pollet et Les Yeux fermés de Jessica Palud en 2012). En 2013, il signe la bande originale du film "Tonnerre", réalisé par Guillaume Brac qui a déclaré s'être inspiré de la musique de Rover et même de son parcours personnel lors de l'écriture du film.

Rover chante en anglais, langue qu'il maîtrise du fait de son enfance de fils d'expatriés.

Style musical et influences[modifier | modifier le code]

Multi-instrumentiste (il est le seul musicien crédité sur l'enregistrement de son album) ayant aussi bien côtoyé le punk que la pop ou le folk, Rover cite souvent The Beatles, The Beach Boys, Bob Dylan, David Bowie, Lou Reed, Serge Gainsbourg ou Interpol[6] comme l'ayant inspiré dans la création de son projet musical. On pense aussi à The Divine Comedy par le timbre de sa voix. Rover ajoute, cependant, qu'il trouve aussi son inspiration ailleurs que dans le Rock. Il se passionne pour la musique classique, avec notamment Bach, la littérature avec les poésies d'Arthur Rimbaud, ou la peinture avec Vincent van Gogh[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Charlotte Pons, « Rover, portrait d'un jeune homme en artiste », sur Le Point,‎ 28 janvier 2013 (consulté le 29 janvier 2013).
  2. LeFigaro 16 mars 2012 "Rover, chanteur tout terrain.
  3. « To rove » signifie « errer » en anglais, d'où « Rover » : « celui qui erre ».
  4. (fr) Evene.fr, mars 2012, consulté le 19 novembre 2012.
  5. (fr) 20minutes.fr, mai 2012, consulté le 19 novembre 2012.
  6. (fr) Myspace.com
  7. Interview Rover sur horsdoeuvre.fr. 28 avril 2012

Lien externe[modifier | modifier le code]