Route nationale 1 (Maroc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 1.
Route nationale 1
image

Autres noms N1
Extrémité nord Tanger
Intersections Drapeau du Maroc Maroc
N 6
N 9
N 5
N 7
N 8
N 10
N 12
Frontière du Mur marocain

Frontière
Extrémité sud Guerguerat & Lagouira (Nouadhibou)
Villes principales Tanger, Asilah, Larache, Kénitra, Salé, Rabat, Mohammedia, Casablanca, El Jadida, Essaouira, Agadir, Tiznit, Guelmim, Tan-tan, Tarfaya, Laayoune, Boujdour, Dakhla, Guerguerat, Lagouira
Réseau Route Nationale Marocaine

La route nationale 1, ou N 1, est une route nationale marocaine de 2354 km[1] reliant les deux extrémités Nord et Sud du royaume du Maroc de Tanger à Guerguerat. Elle fait partie du seul axe routier reliant encore aujourd'hui l'Afrique du Nord à l'Afrique de l'Ouest.

Description[modifier | modifier le code]

Elle est goudronnée sur tout son parcours. Dans l'axe Nord-Sud: Tanger → Guerguerat.

Au nord, au-delà de Tanger elle peut se prolonger via la traversée du détroit de Gibraltar, en Europe par l'Espagne.

Au sud, au-delà de Guerguerat, elle peut se prolonger vers Nouadhibou ou Nouakchott voire Dakar. Juste après avoir quitté Guerguerat et avant d'arriver au poste frontière mauritanien, une piste remplace la route dans un no man's land de 3700 mètres.

Section Kenitra-Rabat[modifier | modifier le code]

La RN1 a été aménagée en 3 voies (1x3) entre Kénitra et Salé

Section Taghazout - Tiznit[modifier | modifier le code]

La voie express Taghazout - Tiznit est un projet de transformation d'une partie N 1 en voie express 2x2 sur une distance de 120 km. Jusqu'à fin de 2013, les travaux sur 95 km ont été déjà achevés.

Section Laayoune-El Marsa[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Voie rapide Laayoune - El Marsa.

La RN1 a été aménagée en voie express 2x2 voies entre Laayoune et El Marsa entre 2006 et 2009. Le coût de ces travaux a été de 81,74 millions de Dh.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant février 2002, la portion DakhlaGuerguerat n'était ouverte qu'en convoi militaire, deux jours par semaines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]