Route nationale 16 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir N16 et Route nationale 16.
Route nationale 16
N 16
Image illustrative de l'article Route nationale 16 (France)
La route nationale 16 (D 1016) à Neuilly-sous-Clermont
Historique
Déclassements D316 : Val-d'Oise
D1016 et D916: Oise
D916 : Somme et Pas-de-Calais
Caractéristiques
Longueur 265 km
Direction sud/nord
Extrémité sud Pierrefitte-sur-Seine
Intersections
Extrémité nord Dunkerque
Villes principales Pierrefitte-sur-Seine, Sarcelles, Chantilly, Creil, Nogent-sur-Oise, Clermont, Amiens, Doullens, Saint-Pol-sur-Ternoise, Hazebrouck, Dunkerque
Réseau Route nationale
Territoire traversé
Régions Île-de-France, Picardie, Nord-Pas-de-Calais
Départements Seine-Saint-Denis, Val-d'Oise, Oise, Somme, Pas-de-Calais, Nord

La route nationale 16 (RN 16 ou N 16) était une route nationale française reliant jusqu'en 2006 Pierrefitte-sur-Seine à Clermont-en-Beauvaisis.

Avant la réforme de 1972, la RN 16 était une route qui reliait Pierrefitte-sur-Seine à Dunkerque en passant par Amiens.

La section Clermont (Oise) - Breteuil-sur-Noye a été déclassée en RD 916, Breteuil-sur-Noye - Amiens reprise par la RN 1 (devenue RD 1001), Amiens - Doullens par la RN 25 et, enfin, Doullens - Dunkerque déclassée elle aussi en RD 916. Une courte section à la sortie de Saint-Pol-sur-Ternoise a été renumérotée en RN 41 avant d'être déclassée en RD 941.

Du fait de la création de nouveaux tracés, d'autres sections ont été renumérotées en RD 916 comme la traversée de l'agglomération creilloise ou en RD 916A comme entre Creil et Clermont.

Le décret du 5 décembre 2005 prévoit le déclassement de l'intégralité de l'itinéraire. Ce déclassement est effectif dans le Val-d'Oise où la route est désormais numérotée D 316 et dans l'Oise en tant que D 1016. À ce jour, la RN 16 a totalement disparu.

Tracé[modifier | modifier le code]

De Pierrefitte-sur-Seine à Clermont (Oise) (D 316 et D 1016)[modifier | modifier le code]

De Clermont à Amiens (D 916 & N 1)[modifier | modifier le code]

D'Amiens à Saint-Pol-sur-Ternoise (N 25 & D 916)[modifier | modifier le code]

De Saint-Pol-sur-Ternoise à Hazebrouck (N 41 & D 916)[modifier | modifier le code]

D'Hazebrouck à Dunkerque (D 916)[modifier | modifier le code]

Voie express[modifier | modifier le code]

Voie express Chantilly-Clermont[modifier | modifier le code]

France road sign B14 (90).svg sur 7 km jusqu'à Monchy-Saint-Éloi (bretelles courtes, dues à une conception ancienne de la route).

La voie express entre le giratoire de la Pierre blanche et l'échangeur entre la RN31 et la RN16, constitue le nouveau tracé (hormis à hauteur de Neuilly-sous-Clermont où le tracé existait déjà comme voie express).

Le nouveau tracé a été ouvert entre Creil et Cauffry le 17 décembre 1966, entre Cauffry et Breuil-le-Vert (km 49), dans les années 1970 et la déviation de Clermont en 1992.

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Trafic automobile[modifier | modifier le code]

Selon le conseil général de l'Oise, au nord de l'échangeur D 1016 (N 16)/D 540, le trafic est de 28 200 véhicules par jour en 2008 (2x2 voies).

  • Chantilly : environ 50 000 véhicules par jour en 2009 (2x1 voie).
  • Rond-point de la Pierre blanche : environ 53 000 véhicules par jour 2009 (2 voies).
  • La traversée de Chantilly est déconseillée aux poids lourds, qui sont invités à emprunter la D 1330 puis l'autoroute A 1 en direction de Paris.

Lien externe[modifier | modifier le code]