Route nationale 11 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir N11 et Route nationale 11.
Route nationale 11
N 11
Image illustrative de l'article Route nationale 11 (France)
La RN 11 vers Niort, à la sortie de La Rochelle, à Puilboreau, en août 2009.
Historique
Déclassements D611 (Fontaine-le-ComteFrontenay-Rohan-Rohan)
Caractéristiques
Longueur 137 km
Direction nord-est / sud-ouest
Extrémité nord-est N248 à Frontenay-Rohan-Rohan
Intersections D911 à Mauzé-sur-le-Mignon
N137 à Sainte-Soulle
N237
Extrémité sud-ouest La Rochelle
Villes principales Mauzé-sur-le-Mignon, La Rochelle
Réseau Route nationale E3 E601
Territoire traversé
1 région Poitou-Charentes
2 départements Deux-Sèvres, Charente-Maritime
Notes
Tracé actuel
Numérotation actuelle des routes

La route nationale 11, ou RN 11, est une route nationale française reliant Frontenay-Rohan-Rohan (près de Niort) à La Rochelle. À l'origine, elle reliait Poitiers à Rochefort.

Le tronçon actuel fait partie de la route européenne 601 ainsi qu'une partie de la route européenne 3 (entre l'échangeur avec la route départementale 137 et La Rochelle).

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux déclassements de 1972, la route nationale 11 reliait Poitiers à Rochefort. Le tronçon de Mauzé-sur-le-Mignon à La Rochelle appartenait alors à la route nationale 22, tandis que la route nationale 11 desservait Surgères et Rochefort via un tronçon aujourd'hui déclassé en D 911.

Le décret du 5 décembre 2005 ne conserve que le tronçon situé entre « la route nationale 248 (entre l'autoroute A 10 et la route nationale 11) » et La Rochelle, au titre de la liaison « Poitiers (A 10)-La Rochelle »[1]. Le tronçon de Fontaine-le-Comte à Frontenay-Rohan-Rohan, au niveau de l'échangeur avec la route nationale 248, est déclassé et sa gestion transférée aux départements de la Vienne et des Deux-Sèvres, sous le numéro D 611.

Le décret du 7 août 2002 a déclaré d'utilité publique les travaux de transformation en autoroute A 810 la RN 11, ainsi que la RN 248, entre Dompierre-sur-Mer et l'A10 à Granzay-Gript (inscrit au JO no 188 du 13 août 2002)[2].

Parcours[modifier | modifier le code]

Tracé actuel[modifier | modifier le code]

De Fontaine-le-Comte à Frontenay-Rohan-Rohan (D 611)[modifier | modifier le code]

Les principales communes traversées sont :

De Frontenay Rohan-Rohan à La Rochelle (N 11)[modifier | modifier le code]

Les principales communes traversées sont (+ sorties) :

Ancien tracé de Mauzé-sur-le-Mignon à Rochefort (D 911)[modifier | modifier le code]

Les principales communes traversées sont :

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

  • Lusignan : le plus grand château fort de France ou ce qu'il en reste (parc) - spécialités les macarons, le tourteau fromager et les raymondins. Une légende : la fée Mélusine. À quelques kilomètres Sanxay ancien village gallo-romain.
  • La Rochelle : remparts, vieux port, aquarium, poissons et fruits de mer.
  • Rochefort : la maison de Pierre Loti - le pont suspendu du Martrou, la corderie Royale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décret no 2005-1499 du 5 décembre 2005 relatif à la consistance du réseau routier national », sur Légifrance (consulté le 17 avril 2015).
  2. Décret du 7 août 2002 déclarant d'utilité publique les travaux de transformation en autoroute A 810 des routes nationales 11 et 248 entre Dompierre-sur-Mer (Charente-Maritime) et l'autoroute A 10, déclassant cet itinéraire de la catégorie des routes express et reclassant la liaison autoroutière A 810 dans la catégorie des autoroutes et portant mise en compatibilité du plan d'occupation des sols des communes de Granzay-Gript, Saint-Symphorien, Frontenay-Rohan-Rohan, Epannes, Prin-Deyrançon et Mauzé-sur-le-Mignon dans le département des Deux-Sèvres et des communes de Ferrières, Saint-Sauveur-d'Aunis et Nuaillé-d'Aunis dans le département de la Charente-Maritime

Voir aussi[modifier | modifier le code]