Route des Yungas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

16° 20′ 09.26″ S 68° 02′ 25.78″ O / -16.3359056, -68.0404944 ()

La route de la Mort

La route des Yungas, route Stremnaya ou encore route de la Mort (en espagnol : Camino de la Muerte) est une route bolivienne de 61 à 69 kilomètres (suivant les sources) allant de La Paz à Coroico, à 56 kilomètres au nord-est de La Paz dans la région des Yungas.

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle est connue pour son extrême dangerosité. En 1995, la Inter-American Development Bank la nomma comme la « route la plus dangereuse du monde »[1]. On estime que 200 à 300 voyageurs se tuent chaque année sur cette route, soit un véhicule toutes les deux semaines[1]. De plus la route comprend des croix chrétiennes marquant les nombreux points où des véhicules ont sombré.

Depuis quelques années, la partie la plus dangereuse du trajet est évitable grâce à l'existence d'un nouveau tracé, composée de nombreux ponts et tunnels. Il a mis de nombreuses années à se construire.

En ce qui concerne l'ancien tracé, il est toujours emprunté, mais les accidents s'y font heureusement plus rares.


Télévision[modifier | modifier le code]

Cette route a fait l'objet d'un documentaire d'une durée de 50 minutes sous le titre : Les routes de l'impossible, Bolivie, le chemin de la mort Saison 1.

Top Gear : Saison 14 – Spécial Bolivie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The world's most dangerous road BBC 11 novembre 2006

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]