Route de l'Or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Route de l'Or est une course à la voile en équipage entre New York et San Francisco en passant par le Cap Horn. La première édition de la course s'est courue en 1998 ; elle avait vocation à devenir pérenne, afin d'étoffer le calendrier des monocoques de 60 pieds, bien que cela n'ait jamais été suivi d'effet. Le parcours rappelle la navigation des clippers pendant la grande époque de la ruée vers l'or.

Classement 1998[modifier | modifier le code]

  1. Yves Parlier, Lalou Roucayrol, Thomas Coville et Hervé Jan sur Aquitaine Innovations en 57 jours 3 heures et 21 minutes
  2. Isabelle Autissier, David Adams, Luc Bartissol, Lionel Lemonchois et Jean Saucet sur PRB en 62 jours 13 heures et 19 minutes
  3. Christophe Auguin, Stéphane Auguin, Jacques Caraës, Marc Fontaine et Yves Lebouvier sur Geodis en 64 jours 11 heures et 54 minutes

Records de la route[modifier | modifier le code]

Le premier record sur cet itinéraire a été établi en février 1994 par Isabelle Autissier, Lionel Lemonchois, Luc Bartissol et Pascal Boimard sur Ecureuil Poitou Charente en 63 jours 5 heures 55 minutes et 40 secondes, soit une vitesse moyenne de 9,6 nœuds.

Le deuxième record a été établi par l'équipage d'Yves Parlier lors de la course de 1998.

Le 28 février 2008, Gitana 13 a franchi la ligne d’arrivée de la Route de l’Or, située dans la Baie de San Francisco à 18h07 (heure française). Parti le 16 janvier 2008, après plus de 43 jours 38 minutes de mer, dans lesquels il faut compter les cinq jours et demi de stand by forcé au Cap Horn, Lionel Lemonchois et ses neuf équipiers améliorent le temps de référence détenu depuis 1998 par Yves Parlier et ses hommes de 14 jours 2 heures et 43 minutes. Le maxi-catamaran aux couleurs du Groupe LCF Rothschild aura parcouru les quelque 16 398 milles (distance réellement parcourue sur l’eau) qui séparent New York de San Francisco à la vitesse moyenne de 15,88 nœuds[1].

En février 2013, Giovanni Soldini bat le record en monocoque, en 47 jours, 42 minutes et 29 secondes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.seasailsurf.com/seasailsurf/actu/gitana-13-de-new-york-a-san
  2. « Soldini signe un nouveau temps de référence », sur Course au large,‎ 17 février 2013 (consulté le 19 février 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]