Route 344 (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route 344.
B344
Route 344

Image illustrative de l'article Route 344 (Québec)
Informations
Gérée par Ministère des Transports du Québec
Longueur : 132 kilomètres (82 mi)[1]
Direction : Est / Ouest
Localisation
Régions : Laurentides, Lanaudière
MRC : Argenteuil, Deux-Montagnes, Thérèse-De Blainville, Les Moulins, L'Assomption
Villes : Saint-Eustache, Boisbriand, Terrebonne, Repentigny, L'Assomption
Intersections
Extrémité ouest : B50 A-50 à Grenville-sur-la-Rouge
Intersections : B148 R-148 à Grenville-sur-la-Rouge

B34 R-34 à Grenville
B327 R-327 à Saint-André-d'Argenteuil
B640 A-640 à Saint-Joseph-du-Lac
B148 R-148 à Saint-Eustache
B13 A-13 à Boisbriand
B15 Brtc A-15 à Boisbriand
B117 R-117 à Rosemère
B335 R-335 à Bois-des-Filion
B25 A-25 à Terrebonne
B337 R-337 à Terrebonne
B125 R-125 à Terrebonne
B40 A-40 à Terrebonne
B640 A-640 à Charlemagne
B341 R-341 à L'Assomption
B339 R-339 à L'Assomption

Extrémité est : B343 R-343 à L'Assomption
Image
Route 344 à Saint-André-d'Argenteuil, près du barrage de Carillon. À cet endroit, la route longe la rivière des Outaouais.
Route 344 à Saint-André-d'Argenteuil, près du barrage de Carillon. À cet endroit, la route longe la rivière des Outaouais.
Réseaux
Routes du Québec
Précédent B343 R-343 R-345 B345 Suivant

La route 344 (R-344) est une route régionale québécoise située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Elle dessert les régions administratives des Laurentides et de Lanaudière. Elle joue essentiellement un rôle collecteur puisqu'elle est doublée sur la plus grande partie de son parcours par l'autoroute 640.

Tracé[modifier | modifier le code]

La route 344 débute à l'ouest à Grenville-sur-la-Rouge, dans la municipalité régionale de comté d'Argenteuil, à l'intersection de l'autoroute 50, pour aboutir à l'est à L'Assomption, dans la municipalité régionale de comté du même nom et rejoindre la route 343.

Pratiquement tout le long de se parcours, elle longe des cours d'eau. Elle suit d'abord la rivière des Outaouais de Grenville-sur-la-Rouge à Saint-André-d'Argenteuil, où elle suit ensuite le lac des Deux Montagnes jusqu'à Deux-Montagnes, la rivière des Mille Îles jusqu'à Repentigny et la rivière L'Assomption jusqu'à L'Assomption.

Elle croise sur son parcours la majorité des municipalités de banlieue de la rive-nord ainsi que plusieurs autoroutes de la région métropolitaine de Montréal, soit les autoroutes 50, 640, 13, 15, 25 et 40. L'autoroute 19 pourrait être prolongée à la hauteur de Bois-des-Filion[2]

Frontière interprovinciale et traversées[modifier | modifier le code]

La route 344 permet d'atteindre l'Ontario par le pont du Long-Sault à Grenville. Dans cette municipalité, si on ne tourne pas vers l'est pour suivre la route 344 à l'angle des rues Maple et Principale, on se retrouve à enjamber la rivière des Outaouais. La rue devient alors la route 34, qui permet d'entrer dans la ville de Hawkesbury située dans les comtés unis de Prescott et Russell. C'est la seule traversée sur pont de la rivière des Outaouais entre les régions métropolitaines de Montréal et de Gatineau/Ottawa. Des traverses permettent de franchir la rivière des Outaouais, un peu plus à l'est vers la péninsule de Vaudreuil-Soulanges dans la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent au Québec, soit à Pointe-Fortune-Carillon et Oka-Hudson.

La traversée de la rivière des Mille Îles est possible en nombreux points vers Laval, à savoir le pont Arthur-Sauvé (R-148--Boulevard Arthur-Sauvé) entre Saint-Eustache et Laval-Ouest, le pont Vachon (Autoroute Chomedey) entre Boisbriand et Fabreville, le pont Gédéon-Ouimet (Autoroute des Laurentides) entre Boisbriand et Sainte-Rose, le pont Marius-Dufresne (R-117--Boulevard Curé-Labelle) entre Rosemère et Sainte-Rose, le pont Athanase-David (R-335--Avenue Papineau) entre Bois-des-Filion et Auteuil, les ponts Mathieu et Lepage (A-25) entre Terrebonne et Laval Saint-François, le pont Sophie-Masson (R-125--Montée Masson) également entre Terrebonne et Saint-François. Plus en aval, sur la rivière des Prairies, la route 344 permet d'accéder au pont Charles-de Gaulle (Autoroute Félix-Leclerc) entre Terrebonne et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles ainsi que le pont Le Gardeur entre Repentigny et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles en allant chercher la R-138 (Rue Notre-Dame).

Localités traversées (d'ouest en est)[modifier | modifier le code]

Liste des municipalités dont le territoire est traversé par la route 344, regroupées par municipalité régionale de comté.

Laurentides[modifier | modifier le code]

Argenteuil

Deux-Montagnes

Thérèse-De Blainville

Lanaudière[modifier | modifier le code]

Les Moulins

L'Assomption

Références[modifier | modifier le code]

  1. Google Maps, « Carte de la route 344 » (consulté le 11 novembre 2012)
  2. Ministère des Transports du Québec, « Prolongement de l'autoroute 19 : Québec propose un projet intégrant le transport collectif » (consulté le 21 juin 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]