Rousserolle des Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Rousserolle des Cook (Acrocephalus kerearako) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Acrocephalidae.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique des îles Cook dans le Pacifique, elle se rencontre sur les îles de Mangaia et de Mitiaro dans le groupe des îles du sud.

Habitat[modifier | modifier le code]

Hôte des roselières, des jardins et des espaces boisés.

Liste des Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, il existe deux sous-espèces :

  • Acrocephalus kerearako kaoko Holyoak, 1974, endémique de l'île Mitiaro.
  • Acrocephalus kerearako kerearako Holyoak, 1974, endémique de l'île Mangaia.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Acrocephalus vaughani kerearako Holyoak, 1974 Acrocephalus vaughani kaoko Holyoak, 1974

Nidification[modifier | modifier le code]

Statut[modifier | modifier le code]

L'animal et l'homme[modifier | modifier le code]

Nom en māori des îles Cook et symbolique[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est connu des habitants sous le nom vernaculaire de kereārako à Mangaia et sous celui de kaoko à Mitiaro. Il est dans la symbolique locale synonyme d'une personne bavarde ou qui parle pour ne rien dire, ce qui selon l'étiquette et les règles de bienséance des Cook est particulièrement mal vu bien que l'existence même des expressions suivantes montre que cela est une pratique courante. Par exemple, « Māniania ! 'Ā te kereārako rāi koe » : « Tais toi ! Tu es aussi bavard(e) que le kerearako ! », ou encore  « 'E punua kereārako 'ua, 'e turituri rā »  : « Ce n'est qu'un(e) jeune kerearako mais il/elle est bruyant(e) »[1].

Philatélie[modifier | modifier le code]

L'espèce est représentée sur un timbre-poste des îles Cook de 1967 (10 c.).[réf. nécessaire]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Holyoak, 1974 : Undescribed land birds from the Cook Islands, Pacific Ocean. Bulletin of the British Ornithologists' Club, vol. 94, n. 4, p. 145-150.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jasper Buse et Raututi Taringa - Cook Islands Maori dictionary

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :