Rouleau de neige

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rouleau de neige dans un champ à Cincinnati

Un rouleau de neige est une masse cylindrique de neige qui se forme le plus souvent en régions montagneuses lorsque de la neige mouillée, emportée par le vent, se met à rouler sur une surface généralement en pente[1]. Il s'agit d'un phénomène assez rare dont l'apparition demande plusieurs conditions météorologiques et physiques. Les rouleaux se forment quand la neige est suffisamment cohésive pour que le vent puisse la soulever comme une crêpe et lorsqu'elle repose sur une surface lisse sur laquelle elle n'adhère pas[2].

Conditions de formation[modifier | modifier le code]

Rouleaux formés dans un champ sur une surface gazonnée.

Les rouleaux de neige sont formés à partir d'une couche la neige qui s'est accumulée au sol alors que la température est près du point de congélation et que l'humidité relative de l'air est élevée. Ce type de neige est légèrement fondante et les cristaux de glace qui la forme sont plus ou moins soudés entre eux par des gouttes d'eau et forme une pâte malléable. Il s'agit du même type de neige qui est propice à utiliser pour faire des boules de neige[3].

Il faut ensuite que la couche repose sur une surface suffisamment lisse pour que la neige ne puisse y adhérer. En général, ce sera une surface glacée ou de neige durcie[3]. Cependant, il peut s'agir également d'autres surfaces comme du gazon pressé et gelé[4]. La couche de neige doit être assez mince pour que le vent puisse la décoller de la surface sous-jacente. Le vent doit être juste assez fort pour soulever la neige sans la briser, ni la souffler au loin.

Finalement, il est préférable que la température descende sous le point de congélation durant ou après la formation des rouleaux afin qu'ils persistent.

Processus[modifier | modifier le code]

Rouleaux de neige sur un toit en pente

Il faut d'abord que la neige s'accumule au sol de manière assez uniforme ce qui demande des vents assez faibles. Ensuite, le vent doit se lever et soulever un rebord de la couche de neige fraîchement tombée, juste assez pour qu'elle retombe en aval comme une crête. Si le vent est assez persistant et continue à pousser sur ce début de rouleau, le processus génère un rouleau à plusieurs couches, comme faire une boule pour un bonhomme de neige. Ce genre de conditions météorologiques est typique du passage d'un front froid qui donne de la neige avant son passage dans de l'air doux et que les vents se lèvent derrière lui alors que le ciel se dégage[3].

Ce processus est aidé si le vent souffle dans une pente descendante, la gravité aidant à faire retomber la « crêpe » initiale plus loin du point de soulèvement et à forcer le rouleau vers le bas de la pente[5]. C'est pourquoi ce phénomène se retrouve surtout en montagnes ou sur un toit en pente. Cependant, il a été noté dans des champs plats[6],[7].

Les rouleaux peuvent également avoir comme origine une plaque de neige de même type qui tombe d'une branche d'arbre et se met à rouler dans une pente, aidée dans sa formation par la gravité et le vent.

Forme[modifier | modifier le code]

Les rouleaux de neige sont en général de forme cylindrique. Ils peuvent avoir plusieurs centimètres de diamètre, voir quelques dizaines de centimètres. Sur le site du National Weather Service à Spokane, dans l’État de Washington, des rouleaux atteignant 60 cm de diamètre ont été photographiés[6].

Leur centre est le plus souvent vide parce que la première couche du rouleau n'est pas compactée par la rotation sur le sol comme les couches externes et fond souvent avant d'être remarquée par un observateur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Organisation météorologique mondiale, « Rouleaux de neige », Glossaire de la météorologie, Eumetcal (consulté le 2009-09-06)
  2. (fr) G.-Oscar Villeneuve, Glossaire de météorologie et de climatologie, Québec, Canada, Presses de l'Université Laval, coll. « Choronoma 5 »,‎ 1980 (1re éd. 1974), 645 p. (ISBN 2763768962, lire en ligne), p. 387 (Rouleaux de neige)
  3. a, b et c (en) National Weather Service (Central Illinois), « Snow Rollers in Central Illinois », NOAA,‎ 12 février 2003 (consulté le 2009-09-06)
  4. (en) « Snow Donuts - A Natural Weather Phenomena », Show Me Toronto, Toronto Tourism,‎ janvier 2008 (consulté le 2009-09-06)
  5. (en) « Snow Doughnuts Are The Real Thing », National Public Radio,‎ 19 mars 2007 (consulté le 2009-09-06)
  6. a et b (en) National Weather Service (Spokane, WA), « Snow Rollers on the Camas Prairie », NOAA,‎ 31 mars 2009 (consulté le 2009-09-06)
  7. (fr) Yvon Gervais, « Rouleaux de neige », Nature Insolite,‎ 21 février 2001 (consulté le 2009-09-06)