Rougequeue aurore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rougequeue aurore

Description de cette image, également commentée ci-après

Phoenicurus auroreus mâle

Classification (COI)
Règne Animalia
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Muscicapidae
Genre Phoenicurus

Nom binominal

Phoenicurus auroreus
(Pallas, 1776)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC IUCN3.1 : Préoccupation mineure

Le Rougequeue aurore (Phoenicurus auroreus) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Muscicapidae. Il était autrefois classé dans la famille des grives (turdidés). Il vit en Asie tempérée.

Description[modifier | modifier le code]

Comme tous les rouges-queues typiques, il a un fort dimorphisme sexuel. Les mâles reproducteurs ont une couronne et la nuque grise avec le front et la couronne plus pâles, la face et le menton noir, le dos et les ailes brun et une grande bande blanche alaire, la poitrine, le bas du dos et le croupion sont orange, la queue est noire orange sur les côtés. Les mâles juvéniles ont les mêmes motifs, mais beaucoup plus ternes et moins netteement marqués. Femme au Japon

Les femelles sont brunes sur le dessus, plus pâle en dessous, le croupion et la queue sont orange et elles ont la même grande barre blanche aque les mâles. Le bec, les yeux, les pattes sont noirs pour les deux sexes.

Systématique[modifier | modifier le code]

Il appartient à un clade eurasien, qui inclut également le Rougequeue noir (P. ochruros), le Rougequeue de Hodgson (P. hodgsoni), le Rougequeue de Güldenstädt (P. erythrogastrus) - qui semble être étroitement lié à P. auroreus et peut-être le Rougequeue de Przewalski (P. alaschanicus). Ces espèces ont toutes divergé au cours de la dernière partie du Pliocène et au début du Pléistocène, il y a de 3 à 1 500 000 ans au début de la glaciation quaternaire.

Distribution[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau assez commun en Asie, de l'est de la Mongolie à l'Himalaya. Il est migrateur; P. a. auroreus hiverne en Corée, au Japon, dans les régions côtières du sud de la Chine et Taiwan, et P. a. leucopterus dans le nord de l'Inde et certaines parties de l'Asie du Sud.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il vit dans les forêts claires, les lisières de forêts, les marges agricoles, et on le voit également souvent dans les parcs et jardins urbains. Il est raisonnablement confiant et permet souvent à l'homme de l'approcher de très près avant de s'envoler.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  • Outram Bangs|Bangs, Outram (1932): Birds of western China obtained by the Kelley-Roosevelts expedition. Fieldiana Zoology| 18(11): 343-379. Fulltext at the Internet Archive
  • Mark Brazil (2009): The Birds of East Asia: China, Taiwan, Korea, Japan, and Russia. Princeton University Press. ISBN 0691139261
  • Kemal Topaç Ertan (2006): The evolutionary history of Eurasian redstarts, Phoenicurus. Acta Zoologica Sinica 52(Supplement): 310–313. PDF fulltext

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :