Rouached

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rouached
Noms
Nom algérien رواشد
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Mila
Daïra Rouached
Code postal 43009
Code ONS 4315
Démographie
Population 27 086 hab. (2008[1])
Densité 277 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 16′ 28″ N 6° 16′ 01″ E / 36.27435, 6.266936° 16′ 28″ Nord 6° 16′ 01″ Est / 36.27435, 6.2669  
Altitude Min. 240 m – Max. 1 145 m
Superficie 97,7 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Rouached

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Rouached

Rouached est est une commune de la wilaya de Mila à l'est de l'Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Rouached est située 32 km du chef-lieu de la wilaya, 83 km de Constantine, 130 km km de Jijel et de 95 km de Sétif.

Communes limitrophes de Rouached
Minar Zarza Tessala Lemtaï Amira Arrès
Tassadane Haddada Rouached Oued Endja
Ferdjioua Yahia Beni Guecha Tiberguent

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

La ville de Rouached se situe à 550 mètres d'altitude. Les trois points culminants des montagnes sont : Boucharef, Ouakissène et Benflak, qui s'élèvent, respectivement, à des hauteurs de 1150, 1045 et 783 mètres ; elle est implantée à la base du versant sud de cette dernière.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Le Chef-lieu de la commune est la ville de Rouached, elle compte aussi quatre agglomérations secondaires, Sidi Rezzouk, Aioun Tfalat, Kezioua et El Fedj.

Hameaux : Lemdaoudia, Rahbat, Soual, Boualouane, Zenka, Balamène, Ouled Alioua, Lek'dadra, Star Aissa, Guerguaba, Oum Hank, Kef Ayad, Kaa El Kef, Btam.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Rouached viendrait du savant Abdelkader El Rachidi, juge et mufti de Constantine ayant vécu au XVIIe siècle[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village colonial de Rouached a été créé le 14 mars 1881 et a été fondée sur "le principe de la concession gratuite des terres ". Il comprenait à cette date 60 familles pour un territoire de 3 442 hectares pour les colonisateurs et dépendait de la commune mixte de Fedj-M'Zala, de l'arrondissement de Mila et du département de Constantine.

Rouached devient une commune de plein exercice en 1958 avec le rattachement du Douar de Mouzlia[3], le nombre d'habitants était de 6 506 dont 75 non musulmans. En 1984, la commune a été élevée au rang de daïra.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement général de la population et de l'habitat de 2008, la population de la commune de Rouached est évaluée à 27 086 habitants contre 2 196 en 1977 :

Évolution démographique
1884 1892 1897 1902 1928 1958 1977 1987 1998
2 215 3 659 3 424 3 553 4 037 6 506 2 196 12 278 25 399
2008 - - - - - - - -
27 086 - - - - - - - -
(Source : recensement (nb: entre 1881 et 1928 sont additionnés Rouached et Douar Mouzlia[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10])


Population des différentes agglomération en 1998 : Rouached, 12622 hab. ; Sidi Zerrouk, 1466 hab. ; Aioun Tfalat, 1437 hab., Kezioua, 1078 hab. ; El Feidj, 978 hab. ; Lounakel, 917 hab.[11]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Mila : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Développement à Rouached (Mila) : Des résultats et des insuffisances M BoumelihEl Watan : 03 - 02 - 2009
  3. Cf. tableau annexé au décret 65-246 du 30 septembre 1965 - Journal officiel de la république algérienne N° 100 du 7 décembre 1965, p. 1082
  4. (en) Population de Rouached (World Gazetteer)
  5. (en) the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  6. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1884, p.65
  7. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1892, p.169
  8. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1897, p.132
  9. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1902, p.143
  10. Congrès de la colonisation rurale. 3, Monographies algériennes : Alger 26-29 mai 1930 / [organisé par le] Comité de l'Afrique française -Ancienne impr. V. Heintz (Alger), p.230 et p.234
  11. Dictionnaire des localités algériennes, Achour Cherfi, Casbah éditions, p.949