Rostanga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rostanga est un genre de Nudibranche de la famille des Discodorididae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le genre se rencontre dans toutes les eaux du globe autant en zone tropicale qu'en zone tempérée.

Habitat[modifier | modifier le code]

Son habitat de prédilection correspond aux zones récifales ou rocheuses selon l'espèce et la zone géographique mais toujours à proximité directe d'éponges.

Description[modifier | modifier le code]

Ce genre possède des espèces pouvant mesurer de quelques millimètres à 10 cm.

Le corps est de forme ovale avec un manteau large masquant le pied et la cavité buccale.

La livrée est soit uniforme ou marbrée.

La couleur est directement liée à la nourriture de l'animal car ce genre a la capacité à retenir les pigments des éponges dont il se nourrit. Ce qui lui confère un dispositif défensive passif des plus efficace.

Le manteau est densément recouvert de papilles munies de spicules et possède des glandes mantélliques défensives.

Les rhinophores sont lamellés, pointus, rétractiles et dotés de fourreaux émergeant du manteau, ils sont soit de la même teinte que le corps ou d'une autre couleur.

Le bouquet branchial est circulaire autour de l'anus, est rétractile et de teinte similaire au corps ou différente.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Les Rostanga sont benthiques et diurnes.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Les Rostanga se nourrissent principalement d'éponges.

Espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (22 octobre 2013)[2] :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P.L. Beesley, G.J.B. Ross et A. Wells, Mollusca-The southern synthesis, vol.5,‎ 1998 (ISBN 0-643-05756-0)
  • David Behrens, Nudibranch behaviour,‎ 2005 (ISBN 978-1878348418)
  • Gary Cobb et Richard Willan, Undersea jewels- a colour guide to nudibranchs,‎ 2006 (ISBN 0642568472)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Valdés Á. (2002). A phylogenetic analysis and systematic revision of the cryptobranch dorids (Mollusca, Nudibranchia, Anthobranchia). Zoological Journal of the Linnean Society 136: 535-636
  2. World Register of Marine Species, consulté le 22 octobre 2013