Ross River (Yukon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

61° 59′ N 132° 27′ O / 61.983, -132.45

Ross River

Ross River est une localité du Yukon au Canada, située au confluent de la rivière Ross et de la rivière Pelly, le long de Canol Road, près de la Robert Campbell Highway, à 360 kilomètres (224 mi) de Whitehorse. Elle est desservie par un aéroport qui accueille des vols en provenance de Whitehorse et de Watson Lake. En 2001, il y avait 337 habitants. C'est le siège du Ross River Dena Council.

Un chalet de trappeur près de Ross River

Histoire[modifier | modifier le code]

Le confluent de la rivière Ross et de la rivière Pelly a toujours été un important lieu de rencontre pour les premiers habitants de la région, particulièrement à la fin de l'été. En 1901, Tom Smith fonda un comptoir commercial pour le négoce des fourrures sur la rive nord de la rivière Pelly, qu'il appela Smiths Landing. Plusieurs familles indigènes s'y établirent, créant la première communauté. En 1903, un second comptoir fut fondé sur l'autre rive, entraînant l'installation de nouvelles familles, en provenance de la région de la Mackenzie River, qui venaient aussi y faire du commerce.

l'école de Ross River

Tout de suite après la Seconde Guerre mondiale, la construction de la Canol Road et du pipeline, de 1942 à 1944, entre Norman Welles dans les Territoires du Nord-Ouest et Whitehorse amena un afflux de population, toutefois temporaire, puisque la route qui désenclavait la zone, fut fermée en 1946 et ne fut rouverte qu'en 1958, et que le marché de la fourrure déclinait.

En 1952, la Canol Road drainait le trafic commercial de la communauté vers la rive sur de la rivière Pelly, et le nouveau ferry en facilitait l'accès, le gouvernement fédéral fit alors pression sur les habitants pour se rassembler et quitter l'ancien village. En 1962 l'ancien village fut abandonné, et Ross River acquit sa topographie actuelle.

Le ferry sur la Pelly River

L'activité économique de la région s'est accrue entre les années soixante et soixante-dix, avec la découverte et l'expansion des mines de Faro. Un pont suspendu, datant de la Seconde Guerre mondiale relie les deux rives, et peut être utilisé quand le ferry ne fonctionne pas, ou comme lieu de pêche. La région est par ailleurs réputée pour la chasse et la pêche.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]