Ross McKitrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ross McKitrick

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ross McKitrick

Nationalité canadienne Drapeau : Canada
Pays de résidence Canada
Diplôme
doctorat en économie
Profession
Activité principale
économie environnementale
Formation

Ross McKitrick est un économiste canadien spécialisé dans l'économie environnementale et l'analyse des politiques. Il est professeur d'économie à l'université de Guelph, senior fellow de l'Institut Fraser et il est membre des conseils consultatifs universitaires de l'institut John Deutsch[1] et de l'alliance Cornwall pour la sauvegarde de la création[2].

Il est le coauteur de Taken By Storm: The Science Troubled, Policy and Politics of Global Warming (2003), et est l'auteur de Economic Analysis of Environmental Policy (2010).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ross McKitrick a obtenu son doctorat en économie en 1996 de l'université de la Colombie-Britannique, et dans la même année, il a été nommé professeur adjoint au Département d'économie de l'Université de Guelph dans l'Ontario.

En 2001, il a reçu le titre de professeur agrégé et est professeur titulaire depuis décembre 2008. Il est également Senior Fellow de l'Institut Fraser depuis 2002. Il vit actuellement à Guelph avec son épouse, son fils et sa fille[1].

Écrits[modifier | modifier le code]

En 2002, avec Christopher Essex, il a coécrit Taken By Storm, qui a été finaliste pour le prix Donner[1],[3]. Il a, depuis, publié des recherches sur la reconstruction paléoclimatique, notamment deux articles cosignés avec Stephen McIntyre dans lesquelsil conteste la validité du graphique en crosse de hockey[4]. Il continue à publier des recherches en économie, en général dans le domaine de la politique environnementale.

En 2007, Ross McKitrick est le coauteur d'un article dans lequel, selon les termes de leur auteur, « des considérations relevant de la physique, des mathématiques et de l'observation sont utilisées pour montrer qu'il n'y a pas de température globale physiquement significative pour la Terre dans le contexte de la question du réchauffement global »[5].

En 2009, il écrit une critique de la Earth Hour, en disant : « Je déteste Earth Hour. L'électricité abondante et bon marché a été la plus grande source de libération humaine au XXe siècle. Chaque progrès matériel et social au XXe siècle a dépendu de la prolifération de l'électricité peu coûteuse et fiable. »[6]

Ross McKitrick a dit : « Je suis allé sonder les arguments du réchauffement climatique depuis plus d'une décennie. En collaboration avec un grand nombre d'excellents coauteurs, j'ai toujours trouvé que lorsqu'on décortiquait une question, ce qu'on trouvait au cœur était soit erroné, soit trompeur ou tout simplement inexistant »[7].

Ross McKitrick est signataire de la Cornwall Alliance's Evangelical Declaration on Global Warming[8].

Applications économétriques en climatologie[modifier | modifier le code]

Ross McKitrick est l'organisateur et président du 1er atelier international sur les applications économétriques en climatologie, qui s'est tenu à l'Université de Guelph du 5 au 7 juin 2013. Le conférencier d'honneur a été l'océanographe Carl Wunsch du MIT[9].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) curriculum vitae de Ross McKitrick
  2. (en) Cornwall Alliance Advisory Board
  3. (en) Christopher Essex (auteur) et Ross McKitrick (coauteur), Taken By Storm: The Troubled Science, Policy and Politics of Global Warming, Toronto, Key Porter Books,‎ 2002 (ISBN 1-55263-212-1)
  4. (en) S. McIntyre et Ross McKitrick, « Corrections to the Mann et. al. (1998) Proxy Data Base and Northern Hemisphere Average Temperature Series », Energy and Environment, vol. 14, no 6,‎ 2003, p. 751–771 et (en) McIntyre et McKitrick, « Hockey Sticks, principal components, and spurious significance », Geophysical Research Letters, vol. 32, no 3,‎ 2005, p. L03710
  5. (en) Essex, Anderson & McKitrick, "Does a Global Temperature Exist?", 2007, Journal of Non-Equilibrium Thermodynamics, Volume 32 No. 1
  6. [PDF] (en) Ross McKitrick, « Earth Hour: A Dissent »,‎ 2009 (consulté le 7 août 2013)
  7. (en) Flawed climate data par Ross McKitrick, Financial Post, 2 octobre 2009.
  8. (en) Cornwall Alliance, « Prominent Signers of An Evangelical Declaration on Global Warming » (consulté le 7 août 2013)
  9. (en) Econometric Applications in Climatology

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]