Ross Mark III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Ross Mk III

Le fusil à verrou Ross Mark III fut réglementaire au Canada avant et pendant la Première Guerre mondiale. Conçu par un Écossais, il s'avéra bien vite impropre au combat dans la boue et dangereux pour ses utilisateurs et fut remplacé par le Lee-Enfield Mark III.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le fusil créé par Sir Charles Ross fut adopté par la Gendarmerie royale du Canada en 1905 sous la forme du Ross Mark I. Doté d'un verrou à armement rectiligne, il tirait une munition spécifique et était très précis au tir. Souffrant de graves défauts, il fut modernisé pour devenir le Mark II. Il fut également utilisé par l'US Army pour l'entraînement de ses recrues en 1914-1918 et par la Home Guard britannique en 1940. Son mécanisme fut néanmoins repris par des armes de chasse et de tir sportif.

Données techniques[modifier | modifier le code]

  • Munition : .303 British (7.7x56R mm)
  • Longueur : 1320 mm
  • Canon : 711 mm
  • Masse à vide : 3,90 kg
  • Magasin : 5 coups