Rosemont (Besançon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosemont.
'Rosemont'
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Ville Besançon
Canton Besançon-Ouest
Fonctions urbaines Résidences et complexe sportif
Étapes d’urbanisation XIXe siècle
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 41″ N 5° 59′ 42″ E / 47.227962, 5.99501647° 13′ 41″ Nord 5° 59′ 42″ Est / 47.227962, 5.995016  
Altitude Min. 270 m – Max. 280 m
Site(s) touristique(s) Complexe sportif
Transport
Bus Lignes 1 - 3 - 10 - 20
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Besançon

Voir sur la carte administrative de Besançon
City locator 14.svg
Rosemont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rosemont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rosemont

Rosemont est un quartier de Besançon situé à l'ouest de la ville.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le site est situé entre Planoise et Saint-Ferjeux

Histoire[modifier | modifier le code]

Niché au pied du mont Rognon, le quartier était couvert de vignes avant d'être reboisé par la ville de 1828 à 1847. Il fut rebaptisé Mont des Roses puis prit son nom définitif de Rosemont. L'histoire retiendra que le quartier fut dénommé ainsi grâce à Eudes de Rougemont, archevêque de Besançon, qui édifia une maison forte, sans en avoir le droit sur le mont Rognon. En juillet 1291, les relations entre le prélat et les Bisontins se tendirent et la bâtisse fut attaquée et démolie par les bourgeois des sept quartiers de la ville. Au fil des décennies, les différents commerces et vignes ont disparu pour faire place à la construction massive de logements. À la fermeture de l'entreprise de salaison « le Rosemont » (qui compta jusqu'à 350 salariés) en 1985, le quartier est devenu entièrement résidentiel. Le Rosemont est souvent associé à son « grand frère », Saint-Ferjeux.

Équipement et infrastructure[modifier | modifier le code]

  • Les jardins familiaux de Rosemont-Vignerons : installés dans le périmètre du stade de Rosemont, les jardins familiaux comptent 56 parcelles de 250 m² chacune.

Équipement sportif[modifier | modifier le code]

  • Stade de Rosemont : il comprend 4 terrains de football, un stand de tir air comprimé à 10 mètres (Société de Tir de Besançon - www.stbesancon.com), un boulodrome et une aire entièrement dédiée au BMX.

Administration[modifier | modifier le code]

  • Habitat 25 : office public d'HLM du département du Doubs.

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École maternelle publique de Rosemont
  • École primaire publique de Rosemont

Transport[modifier | modifier le code]

C'est la compagnie Ginko qui gère le transport urbain de la ville

  • Les lignes 1, 3, 10 et 20 desservent le quartier.