Roselin à ailes tachetées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roselin à ailes tachetées

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carpodacus rodopeplus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Fringillidae
Genre Carpodacus

Nom binominal

Carpodacus rodopeplus
(Vigors, 1831)

Synonymes

  • Fringilla rodopepla Vigors, 1831

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Roselin à ailes tachetées (Carpodacus rodopeplus) est une espèce de passereau de la famille des Fringillidae.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple deux poches isolées : la chaîne himalayenne (sous-espèce rodopepla) et l’ouest de la Chine (sous-espèce verreauxii).

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est représenté par deux sous-espèces :

  • C. r. rodopepla (Vigors, 1831) : nord de l’Inde (Cachemire, Himachal Pradesh, Uttarakhand), Népal, Sikkim ;
  • C. r. verreauxii (David & Oustalet, 1877) : ouest de la Chine (centre-nord du Seutchouan, nord du Yunnan), hiverne dans le nord du Myanmar. Le mâle se distingue seulement par une taille légèrement plus petite et le rose plus pâle.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il se présente comme un ensemble de rhododendrons rabougris, de fourrés de bambous, de prairies alpines et de pentes herbeuses au-dessus de la limite des arbres, de sous-bois denses et de ravins humides.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle est peu documentée et de façon très généraliste (jeunes pousses, feuilles, bourgeons, graines et fruits). Plus particulièrement, des baies d’une espèce appartenant au genre Polygonum, polygonacée, ont été recensées, photo à l’appui.

Nidification[modifier | modifier le code]

Elle n’est pas documentée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ottaviani, M. (2008) Monographie des Fringilles (fringillinés – carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies. Volume 1, 488 pages. Editions Prin, Ingré, France.

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :