Rose de porcelaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Roses de Porcelaine prête à être utilisées en cuisine Melayu.

La rose de porcelaine (Etlingera elatior) est une espèce appartenant au genre Etlingera de la famille des Zingiberaceae, originaire de Malaisie. Elle est appelée ginger torch dans les pays anglo-saxons et bastón de emperador (bâton de l'empereur) dans les pays hispanophones.

Description de l'espèce[modifier | modifier le code]

Les feuilles et tiges s'apparentent au gingembre, elles viennent par touffes. Feuilles et fleurs apparaissent sur des tiges séparées à partir de tubercules souterrains.

La feuille peut atteindre 4 à 5 mètres de hauteur selon les régions.

Sa fleur est l'une des plus spectaculaire des espèces tropicales, car on la croit artificielle au premier regard, tant elle est parfaite. Les variétés les plus courantes sont de couleur rouge vif, une autre porte des fleurs roses. Quand sort un bourgeon, un parfum surprenant s'en échappe.

Habitat et culture[modifier | modifier le code]

Originaire d'Asie du Sud-Est, cette plante demande un sol riche, irrigué et protégé des vents forts.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (26 sept 2011)[1] :

  • Alpinia acrostachya Steud., Nomencl. Bot., ed. 2, 1: 62 (1840).
  • Alpinia diracodes Loes. in H.G.A.Engler, Nat. Pflanzenfam. ed. 2, 15a: 614 (1930), nom. illeg.
  • Alpinia elatior Jack, Malayan Misc. 2(7): 2 (1822).
  • Alpinia javanica (Blume) D.Dietr., Syn. Pl. 1: 13 (1839), nom. illeg.
  • Alpinia magnifica Roscoe, Monandr. Pl. Scitam.: t. 75 (1828).
  • Alpinia speciosa (Blume) D.Dietr., Syn. Pl. 1: 13 (1839).
  • Amomum magnificum (Roscoe) Benth. & Hook.f. ex B.D.Jacks., Index Kew. 1: 108 (1893).
  • Amomum tridentatum (Kuntze) K.Schum., Bot. Jahrb. Syst. 27: 309 (1899).
  • Bojeria magnifica (Roscoe) Raf., Fl. Tellur. 4: 50 (1838).
  • Cardamomum magnificum (Roscoe) Kuntze, Revis. Gen. Pl. 2: 687 (1891).
  • Cardamomum tridentatum Kuntze, Revis. Gen. Pl. 2: 686 (1891).
  • Diracodes javanica Blume, Enum. Pl. Javae 1: 55 (1827).
  • Hornstedtia imperialis (Lindl.) Ridl., J. Straits Branch Roy. Asiat. Soc. 32: 148 (1899).
  • Nicolaia magnifica (Roscoe) K.Schum. ex Valeton, Bull. Inst. Bot. Buitenzorg 20: 35 (1904).
  • Nicolaia elatior (Jack) Horan., Prodr. Monogr. Scitam.: 32 (1852).
  • Phaeomeria imperialis Lindl., Intr. Nat. Syst. Bot., ed. 2: 446 (1836), nom. inval.
  • Phaeomeria magnifica (Roscoe) K.Schum. in H.G.A.Engler (ed.), Pflanzenr., IV, 46: 262 (1904).


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :