Rose d'Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roses d'Inde sur une tombe
dans le Zacatecas le jour des morts au Mexique

La rose d'Inde (Tagetes erecta) (parfois confondue avec un parent proche, l'œillet d'Inde) est une espèce de plante herbacée de la famille des Asteraceae. Elle est originaire du Mexique, de l'Amérique centrale et de l'ouest de l'Amérique du Sud.

Cette espèce, haute de 50 à 100 cm, se rencontre à l'état spontané dans les États mexicains de San Luis Potosí, Chiapas, Mexico, Puebla, Sinaloa, Tlaxcala et Veracruz.

Symbolique[modifier | modifier le code]

Sa fleur de couleur jaune ou orange, le cempasúchil, est aussi appelée Flor de Muertos (« la fleur des morts ») au Mexique, car elle y est utilisée depuis l'époque précolombienne pour la célébration du Jour des morts. Le terme cempasúchil (qui peut revêtir différentes orthographes comme cempaxochitl ou zempaxuchitl) vient du nahuatl cempōhualxōchitl, qui se traduit littéralement par « vingt fleurs[1] ». En espagnol d'Espagne, cette fleur est appelée "calendura".

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les civilisations précolombiennes ont trouvé de nombreuses applications médicinales à cette plante qui est censée soigner, entre autres, les douleurs abdominales, les parasites, la diarrhée, le mal au foie, le vomissement, l'indigestion et le mal de dents.

De la rose d'inde est extrait un colorant alimentaire, la zéaxanthine (E161h), un pigment de la famille des xanthophylles utilisé pour colorer les aliments[2].

Plante éloignant les nématodes pouvant être utilisée en agriculture biologique en alternance entre des lignes de légumes.

Au Cambodge, où cette plante est appelée "sbai reueng" (ស្ពៃរឿង), les jeunes feuilles sont utilisées comme légume ou épice.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]