Rosa woodsii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rosa woodsii, le rosier de Woods, est une espèce de rosier, classée dans la section des Cinnamomeae, originaire de l'Ouest de l'Amérique du Nord depuis l'Alaska et la Colombie-Britannique au nord jusqu'au Nord du Mexique vers le sud.

L'espèce est dédiée à Joseph Woods (1776-1864), botaniste anglais qui étudia les rosiers et publia notamment Synopsis of the British Species of Rosa en 1818.

Il en existe trois variétés :

  • Rosa woodsii var. woodsii, le type de l'espèce, introduit en 1880
  • Rosa woodsii var. fendleri (Crép.) Rehder, la variété cultivée
  • Rosa woodsii var. ultramontana (S.Watson) Jeps.,

Synonyme :

  • Rosa fendleri Crép.
  • Rosa californica Watson.
  • Rosa macounii Greene
  • Rosa chrysocarpa Rydb.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbrisseau sarmenteux pouvant atteindre deux mètres de long et formant des fourrés denses. Les tiges à l'écorce sillonnée rouge-brun sont munies de nombreux aiguillons.

Les feuilles caduques, alternes, sont imparipennées et comprennent de 5 à 7, parfois jusqu'à 11 folioles elliptiques de 1 à 1,5 cm de long.

Les fleurs, qui apparaissent en juin juillet sont simples, solitaires ou groupées en corymbes, petites, de 1 à 3 cm de diamètre, de couleur rose et très parfumées. Les fruits globuleux à ovoïdes, rouges à maturité, ont 8 à 10 mm de diamètre et jusqu'à 2 cm de long.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Rosa woodsii var. fendleri est cultivé ainsi que Rosa macounii qui pour certains est une variété de Rosa woodsii à fruits aplatis, pour d'autres une espèce. Rosa macounii a été introduite en culture dès 1826[1]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Charlotte Testu, Les roses anciennes, La Maison rustique - Flammarion, Paris, 1984, (ISBN 2-7066-0139-6), p. 104.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références et documents externes[modifier | modifier le code]