Rork

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rork
Série
Auteur Andreas
Couleurs Anne Delobel pour le 1er tome puis Andreas

Pays Drapeau de la France France
Langue originale français
Éditeur éditions du Lombard
Collection Histoires et Légendes
Nb. d’albums 8

Rork une série de bande dessinée créé par Andreas, dont la première apparition date de 1978 dans la revue Le Journal de Tintin. Son personnage principal éponyme est un alchimiste énigmatique qui traverse le temps en rencontrant diverses personnes. La série compte sept tomes et s'est achevée en 1993.

Inspirée par la bande dessinée américaine (comic books pour le rythme, Berni Wrightson pour le dessin), la série fait sensation lorsqu'elle apparaît dans Tintin, au milieu de Taka Takata, Lefranc ou Chick Bill[1].

Historique de la série[modifier | modifier le code]

Histoire éditoriale[modifier | modifier le code]

Rork est un personnage récurrent créé par Andreas en 1978. L'auteur lui fait d'abord vivre des aventures surnaturelles et fantastiques indépendantes où l'influence sous la forme d'histoires courtes avant que l'éditeur ne lui demande de réaliser une histoire plus longue dans l'optique d'une publication en album. Ces planches sont marquées par l'influence de l’heroic fantasy et de H. P. Lovecraft[2].

En 1982, Andreas arrête provisoirement la série. Ce n'est que deux ans plus tard que Le Lombard en publie deux albums dans sa collection « Histoires et Légendes ». Le premier, Fragments, recueille sept histoires courtes parues entre 1978 et 1982, tandis que le second, Passages, reprend Le Prisonnier du désespoir.

Les histoires courtes imaginées tout d'abord de manière indépendantes, ce qui pouvait provoquer un sentiment d'incohérence, sont toutes reliées par les évènements des albums suivants, permettant progressivement « la construction d'une véritable œuvre[2] ».

En 1993 paraît le septième et dernier tome de la série. En 2002 est paru aux Pays-Bas un huitième tome reprenant plusieurs illustrations sur le thème des personnages de la série ainsi que deux histoires jusqu'ici non reprises en album : Les Oubliés et Le sauveur du crétacé parues pour la première dans Super Tintin en 1982, pour la seconde dans Le Journal de Tintin en 1987. Cet album est en néerlandais. Andreas travaille depuis la fin des années 2000 à un tome zéro racontant une histoire sans aucun lien avec le reste de la série et se passant avant les évènements des autres tomes.

Séries dérivées[modifier | modifier le code]

Rork rencontre, dans le tome cinq, un personnage important dénommé Capricorne. Celui-ci fait l'objet depuis 1997 d'une série dérivée publiée dans la collection « Troisième Vague » des éditions du Lombard. Les évènements de la série Rork s'intercalent entre les tomes quatre et cinq de la série Capricorne et quelques personnages de la série-mère y font des apparitions (Low Valley, Mordor Gott, Blue Face, le cube numérique…) mais les deux séries restent tout de même très indépendantes.

Un autre personnage de la série, introduit dans le deuxième tome, eut le droit à un album indépendant en 1989. Il s'agit du détective privé dénommé Raffington Event qu'Andreas anima dans plusieurs histoires courtes sans aucun rapport avec les deux séries sus-citées.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Personnage enigmatique aux origines anciennes et inconnues, Rork est le genre de personne à qui l'on fait appel lors d'évènements extraordinaires. Il aime résoudre les énigmes, s'intéresse au paranormal et aux légendes. Il est cultivé et sait décrypter les écritures anciennes mais a aussi certains pouvoirs très spéciaux (notamment celui de passer d'un monde parallèle à un autre, ce qui lui vaudra bien des déboires). Il a le don pour se retrouver dans des histoires complexes mais ne se laisse jamais porter par les événements.

Personnages[modifier | modifier le code]

Rork : D'origine ancienne et inconnue, Rork est passionné par les légendes, les énigmes et les mystères. Sa réputation dans le domaine est bien établie et il ne sait pas résister à l'appel de l'inconnu, ce qui le plonge souvent dans des situations périlleuses. Capable de passer d'une réalité à une autre, il attends également le moment propice pour rentrer chez lui et recouvrer sa véritable forme.

Rork est découvert tout bébé sous le porche d'une ferme par ceux qui deviennent ses parents adoptifs, un couple de forgerons de la Nouvelle Angleterre du début du XVIIIè siècle. Montrant une grande intelligence, Rork survit à une grave fièvre enfantine qui lui blanchit prématurément les cheveux. Il devient alors l'élève de Tanémanar qui l'éduque et lui apprends à passer d'une réalité à une autre, l'avertissant qu'il ne pourra effectuer un tel Passage qu'une seule fois en toute sécurité.

Adam Neels : Scientifique et alchimiste, Adam vit reclus au plus profond de la forêt afin de poursuivre ses expériences en toute quiétude. Il a découvert que toute sphère possède un "point fatal" qui la fait éclater si une pression même infime y est appliquée. Toutes les sphères de toutes les natures sont concernées par cette découverte. La Terre y compris...

La Tache : Créature extra-terrestre capable de survivre dans l'espace. Elle peut se fixer sur toute créature vivante, humains compris. Elle en prends alors le contrôle mental et son hôte agit sans être capable de s'opposer aux ordres reçus. Elle ne peut, par elle-même, se déplacer qu'en ligne droite.

Low Valley : Jeune femme amnésique, Low Valley a été sauvée par Rork après qu'elle eu tenté en vain de dompter la puissance d'un artéfact ancien. Vivant avec ce dernier, elle possède le pouvoir de faire léviter les objets dans son sommeil. Elle récupère ses souvenirs et son nom véritable de Deliah Darkthorn lorsqu'elle est exposée à une Tache. Succombant à son influence, elle tente de tuer Rork et semble y parvenir. A son retour, libérée de la Tache, elle tente de protéger Rork mais tombe avec lui entre les mondes. Exilée dans une réalité parallèle, elle y passe l'équivalent de plus de trente ans alors que deux ans s'écoulent à peine sur Terre. Elle revient en compagnie de sa fille pour y quérir l'aide de Rork à retrouver l'esprit perdu de cette dernière, victime d'un Passage mal effectué. Deliah tente alors de s'opposer aux vues de Pharass mais elle succombe, vidée de sa vitalité.

Pharass : Il se présente comme étant un Gardien des Mondes, chargé de veiller à ce que les êtres vivants d'une réalité ne puissent pas voyager de l'une à l'autre. A ce titre, il est l'ennemi de Rork qui a la capacité d'effectuer des Passages en nombre illimités. Il n'hésite pas à manipuler l'entourage de Rork pour arriver à ses fins et lui faire perdre ses pouvoirs, servant ainsi les vues de son véritable maître Dahmaloch.

Publications en français[modifier | modifier le code]

Dans des périodiques[modifier | modifier le code]

  • Tintin, Le Lombard :
    • 11 récits courts, 1978-1982
    • Le Prisonnier du désespoir, 1982
    • Le Cimetière de cathédrales, 1987
    • Lumière d'étoiles, 1987-1988
  • Hello Bédé, Le Lombard :
    • Capricorne, 1990
    • Descente, 1992
    • Retour, 1993

En albums[modifier | modifier le code]

Tous les albums de la série sont parus aux éditions du Lombard. Les cinq premiers albums sont parus au format 22,3x29,5 avant d'être réédités en 1992 dans le format classique de l'éditeur en 1992.

0. Les Fantômes, 2012.
  1. Fragments, avec Anne Delobel (couleurs), coll. « Histoires et légendes », 1984, (ISBN 2-8036-0434-5)[n. 1]
  2. Passages, coll. « Histoires et légendes », 1984, (ISBN 2-8036-0480-9)[n. 2]
  3. Le Cimetière de cathédrales, coll. « Histoires et légendes », 1988, (ISBN 2-8036-0682-8)[n. 3]
  4. Lumière d'étoiles, coll. « Histoires et légendes », 1988, (ISBN 2-8036-0706-9)[n. 4]
  5. Capricorne, coll. « Histoires et légendes », 1990, (ISBN 2-8036-0850-2)[n. 5]
  6. Descente, 1992, (ISBN 2-80361-007-8)
  7. Retour, 1993, (ISBN 2-80361-047-7)}

Publications dans d'autres langues[modifier | modifier le code]

En albums[modifier | modifier le code]

  • Sherpa : De Vergetenen, 2002. Contient des illustrations sur l'univers de Rork et deux histoires courtes inédites en album parues dans Le Journal de Tintin. (ISBN 90-75504-50-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Réédition augmenté de 7 illustrations noir et blanc (avril 1994) (ISBN 2-8036-1114-7).
  2. Réédition augmentée de 6 planches de résumée en noir et blanc et 1 illustration noir et blanc (avril 1992) (ISBN 2-8036-0989-4). Existe en tirage de luxe dans la collection 1/1 des Éditions Jonas, 1983 format 30x40 noir et blanc tiré à 850 exemplaires + 20 hors commerce.
  3. Réédition augmentée de 6 planches couleurs (septembre 1992) (ISBN 2-8036-1003-5).
  4. Réédition augmentée de 6 planches couleurs (juin 1994) (ISBN 2-8036-1115-5).
  5. Réédition augmentée de 5 illustrations noir et blanc et 3 illustrations couleurs directes (1992) (ISBN 2-8036-1116-3).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gaumer (2004)
  2. a et b Hugues (1984)

Documentation[modifier | modifier le code]