Rorgon Ier du Maine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rorgon Ier du Maine[1], parfois appelé Rogon (Rorico), mort un 16 juin en 839 ou en 840, fut comte de Rennes en 819 et comte du Maine de 832 à 839.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Gauzlin Ier, seigneurs mainois et d'Adeltrude, il est à l'origine de la lignée des Rorgonides.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vécut à la cour de l'empereur Charlemagne et noua une relation avec Rotrude, fille de ce dernier (née en 775 et morte en 810). Louis Ier le Pieux lui confia le comté de Rennes en 819. Il fonda en 824 l'abbaye Saint-Maur de Glanfeuil. Il reçut en 832 le comté du Maine. Les listes nécrologiques de l'abbaye de Saint-Denis mentionnent son décès un 16 juin sans précision de l'année, qui doit se placer en 839 ou en 840.

Mariages et enfants[modifier | modifier le code]

De sa liaison avec Rotrude, la fille de Charlemagne et d'Hildegarde, il eut un fils illégitime :

Après la fin de sa relation avec Rotrude, il épouse Bichilde, d'origine inconnue, et eut :

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Généalogie de Rorico du Maine sur le site Medieval Lands
  2. Christian Settipani, « Les origines des comtes de Nevers », dans Onomastique et Parenté dans l'Occident médiéval, Oxford, Linacre College, Unit for Prosopographical Research, coll. « Prosopographica et Genealogica »,‎ 2000, 310 p. (ISBN 1-900934-01-9), p. 85-112.
  3. Régine Le Jan Famille et pouvoir dans le monde franc (VIIe-Xe siècle).Essai d'anthropologie sociale Publication de la Sorbonne Paris (1995) (ISBN 2859442685) Tableau n°61 « Les Rorgonides » p. 445.