Rorate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'introït grégorien
Rorate caeli desuper dans un manuscrit du Moyen Âge au château de Malbork

« Rorate cæli » sont les premiers mots d'un texte utilisé dans la liturgie catholique et parfois protestante notamment durant les messes de l'Avent où il exprime l'attente de l'avènement du Messie.

Texte[modifier | modifier le code]

« Rorate », premier mot de l'introit du 4e dimanche de l'Avent et de l'antienne chantée au début de l'office, reprend un célèbre passage du prophète Isaïe (45,8) :

Latin Français
Rorate caeli desuper,
et nubes pluant iustum:
aperiatur terra,
et germinet Salvatorem.
Ciel, répands ta rosée!
Nuées, faites pleuvoir le Juste.
Terre, ouvre-toi,
que germe le Sauveur.

Littérature[modifier | modifier le code]