Roosevelt Island Tramway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roosevelt Island Tramway
Vue d'une cabine au-dessus de l'East River avec le pont de Queensboro à gauche et Manhattan en face.
Vue d'une cabine au-dessus de l'East River avec le pont de Queensboro à gauche et Manhattan en face.
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État New York
Municipalité New York
Borough Manhattan
Franchit East River
Survole 60e rue Est
Réseau urbain Métro de New York
Correspondances Lignes 4, 5, 6, <6>, F, N, Q, R
Site(s) Roosevelt Island
Coordonnées du départ 40° 45′ 40″ N 73° 57′ 51″ O / 40.761203, -73.964193 ()40° 45′ 40″ N 73° 57′ 51″ O / 40.761203, -73.964193 ()  
Coordonnées de l'arrivée 40° 45′ 26″ N 73° 57′ 15″ O / 40.757294, -73.954087 ()  
Parcours
Départ Manhattan (Upper East Side)
Arrivée Roosevelt Island
· Dénivelé 0 m
· Longueur 945 m
· Temps 3 min
· Vitesse 5,3 m/s
· Vitesse maximale 28 km/h
Caractéristiques techniques
Type Double téléphérique monovoie large
Débit 1 500 pers./h
Capacité des cabines 110 personnes
Nombre de pylônes 3
Période de fonctionnement Toute l'année
Exploitant Roosevelt Island Operating Corp.
Site web rioc.ny.gov/
Histoire
Construction 1976 (Von Roll)
Réouverture 2010 (Poma)

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
Red pog.svg

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Red pog.svg

Le Roosevelt Island Tramway est un téléphérique de la ville de New York. Il relie Manhattan à Roosevelt Island, surplombant l'East River parallèlement au pont de Queensboro.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'appareil initial a été construit en 1976 par l'entreprise suisse Von Roll. Il s'agissait à l'origine d'une solution de transport provisoire pour Roosevelt Island, mais le tramway aérien subsista malgré l'ouverture en 1989 de la ligne F du métro desservant l'île. Le Français Poma a procédé, en 2010, à son remplacement par un nouvel appareil composé de deux téléphériques mono-voies parallèles à voies larges. Ainsi, chaque voie a désormais un fonctionnement indépendant de l'autre et l'espacement des deux câbles porteurs de 4,2 mètres assure une stabilité maximale au vent.

Depuis 2003, le "tramway" est incorporé au New York City transit system, rendant valable la MetroCard. Actuellement, le prix de la course simple est identique au métro, soit 2.50 US$.

Données techniques[modifier | modifier le code]

  • Constructeur : Pomagalski (France)
  • Chaque cabine peut transporter 110 personnes
  • Double téléphérique mono-voie large
  • Longueur : 945 mètres
  • Temps de parcours : 2 minutes 50
  • Vitesse maximale : 8 m/s (28 km/h).
  • Point culminant : 76 mètres
  • Point fort : les économies d'énergie
  • 26 millions de passagers transportés depuis l'ouverture

Pannes[modifier | modifier le code]

Le précédent téléphérique tomba une première fois en panne le 2 septembre 2005, immobilisant plus de 80 passagers durant 90 minutes.

Le 18 avril 2006, une seconde panne eut lieu de 17h22 à 22h55, bloquant 69 personnes. L'exploitation reprit le 1er septembre.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Le Roosevelt Island Tramway a été à l'honneur dans plusieurs films :

En outre, ce fut entre 1990 et 2002 une attraction du parc d'attraction Universal Studios, où les visiteurs, assis dans une cabine du téléphérique, étaient confrontés à l'effrayant King Kong.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :