Ronneburg (Thuringe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ronneburg.
Ronneburg
Vue générale de la vieille ville
Vue générale de la vieille ville
Blason de Ronneburg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Greiz
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
4
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Manfred Böhme
Partis au pouvoir CDU
Code postal 07580
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 76 061
Indicatif téléphonique 036602
Immatriculation GRZ
Démographie
Population 5 134 hab. (31 décembre 2010)
Densité 268 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 51′ 50″ N 12° 11′ 03″ E / 50.8638659, 12.1843001 ()50° 51′ 50″ Nord 12° 11′ 03″ Est / 50.8638659, 12.1843001 ()  
Altitude 280 m
Superficie 1 918 ha = 19,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Ronneburg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Ronneburg
Liens
Site web www.ronneburg.de

Ronneburg est une ville de Thuringe (Allemagne), située dans l'arrondissement de Greiz. D'importantes mines d'uranium ont été exploitées à Ronneburg après la seconde Guerre mondiale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la ville (en rouge) dans l'arrondissement

Ronneburg est située dans le nord-est de l'arrondissement entre la ville de Gera située à 10 km à l'ouest et l'arrondissement du Pays-d'Altenbourg à l'est.

La commune est composée de la ville de Ronneburg elle-même et de quatre villages : Grobsdorf, Raitzhain, Friedrichshaide et Schmirchau-Stand.

Communes limitrophes (en commençant par le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre) : Korbußen, Großenstein, Löbichau, Posterstein, Paitzdorf, Rückersdorf, Hilbersdorf, Kauern et Gera.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de Ronneburg date de 1209 en tant que possession des baillis de Werda, elle obtient les droits de ville en 1304. Heinrich von Reuß signe en 1327 avec d'autres seigneurs locaux les accords de Ronneburg qui sont dirigés contre les Wettin mais, après la guerre qui s'ensuit, Ronneburg passe sous la domination des Wettin.

En 1548, elle est possession des ducs de Saxe, puis, en 1603, elle entre dans le duché de Saxe-Altenbourg (cercle de l'est, ostkreis) dont elle fera partie jusqu'en 1918 et à son intégration dans le nouveau land de Thuringe en 1920 (arrondissement de Gera). Après la seconde Guerre mondiale, Ronneburg est intégrée à la zone d'occupation soviétique puis à la République démocratique allemande en 1949 (district de Gera).

Ronneburg est en 1841 le lieu d'une révolte de tisserands, le Ronneburger Schmallensturm, contre l'installation de nouveaux métiers à tisser mécaniques.

Au XVIIe siècle, des sources thermales sont découvertes et on y organise des traitements médicaux. Ces sources s'épuiseront avec le développement de l'industrie minière du XXe siècle. En effet, en 1953, on découvre à Ronneburg du minerai d'uranium dont l'exploitation intensive par la SDAG Wismut entraîne un fort développement de la ville. Cette exploitation cesse en 1990.

En 1950, la commune de Naulitz est incorporée au territoire de Ronneburg, elle rejoint en 1994 la ville de Gera.

Au début du XXIe siècle, les anciennes mines sont restructurées. Les terrils sont plantés, un paysage est réhabilité, le Neue Landschaft Ronneburg. Ronneburg participe avec Gera à la grande exposition florale allemande de 2007, la Bundesgartenschau 2007.

Démographie[modifier | modifier le code]

Année Habitants
1831 4 476
1890 6 011[1]
1910 6 631[2]
1925 7 619[1]
1933 7 852[1]
1939 7 622[1]
Année Habitants
1946 9 189
1950 8 909
1955 12 753
1956 13 187
1960 11 987
1964 12 079
Année Habitants
1970 10 984
1974 10 116
1995 6 455
2000 5 924
2055 5 515
2010 5 134

Ville de Ronneburg dans ses dimensions actuelles :

Évolution démographique
1910 1933 1939 1995 2000 2005 2010
8 096[2] 8 507[1] 8 263[1] 6 455[3] 5 924[3] 5 515[3] 5 134[3]


La ville de Ronneburg, après avoir connu une forte expansion démographique durant la période de l'après-guerre voit sa population diminuer depuis les années 1960.

Politique[modifier | modifier le code]

Aux élections municipales du 7 juin 2009, les résultats obtenus ont été les suivants[4] :

Élections municipales de 2009
Parti Nombre de
conseillers
Pourcentage
de voix
CDU 7 36,1 %
SPD 4 20,9 %
FWG 4 20,0 %
Die Linke 4 16,6 %
FDP 1 6,6 %

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

Ronneburg possède de nombreuses maisons anciennes à colombages dans son centre historique. L'Hôtel de Ville (Rathaus), datant du début du XVIe siècle, la maison Noack (1736), la Place du marché, l'ancienne cure et l'église St Marien (XVe) sont particulièrement intéressants.

Le château de Ronneburg, bâti sur un éperon rocheux dominant la vallée, comporte des édifices dont les dates de construction s'échelonnent du Moyen Âge au XIXe siècle. Les éléments les plus anciens sont le porche d'accès roman et l'ancienne chapelle. Le Musée de la Ville, présentant l'histoire locale, y est actuellement installé.

Le Neue Landschaft Ronneburg, parc paysager créé à la place des installations minières, offre diverses promenades, dont le Drachenschwanz, pont promenade de 225 m de long.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Communications[modifier | modifier le code]

Ronneburg est située sur l'autoroute A4 Francfort-sur-le-Main-Dresde (sorties 59 Gera-Leumnitz et 60 Ronneburg) ainsi que sur la route nationale B7 Gera-Altenbourg.

La route régionale L1081 rejoint Großenstein et Pölzig au nord et Rückersdorf, Seelingstädt, la B175 et Zwickau au sud.

Ronneburg est desservie par la voie ferrée Gera-Gößnitz par les gares de Ronneburg et Raitzhain. Cette ligne fait partie du système régional Göttingen-Zwickau et Erfurt-Altenbourg. La ligne Wismut-Werkbahn relie Raithain avec Schmirchau et Seelingstätd.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]