Ronan (homonymie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Ronan est un nom propre utilisé comme prénom, nom de famille ou toponyme.

Prénom[modifier | modifier le code]

Personnages portant ce prénom[modifier | modifier le code]

  • Ronan est un personnage de la mythologie irlandaise.

Nom de famille[modifier | modifier le code]

Classement par ordre alphabétique du prénom

Toponymes[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

  • Plusieurs communes, églises ou chapelles en Bretagne sont dédiées à Saint Ronan, dont :
    • commune de Saint-Renan (anciennement Saint-Renan-en-Léon, ou Loc-Renan-Ar-Fang en breton) dans le Pays de Léon, où la tradition situe le lieu où se fixa Saint Ronan à son arrivée en Bretagne[1],
    • commune de Locronan (anciennement Loc-Renan-Ar-Coat-Nevent en breton) dans le Pays de Cornouaille, où le corps de Saint Ronan fut enseveli. Une partie des reliques du Saint est demeurée dans cette église, bien que la plus considérable fut transférée dans la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper et détruite pendant la Révolution[1],
    • commune de Laurenan (anciennement Lan-Renan)[1],
    • église de Molène,
    • dans l'actuelle paroisse de Briec, sa chapelle, aujourd'hui disparue, était appelée le Pénity-Ronan,
    • chapelle de Plozévet, qui possède un sarcophage que la tradition dit être celui de Saint Ronan.
  • Saint Ronan est également connu en raison de la troménie qui lui est dédiée à Locronan. Ce mot viendrait de "tro-minihy" et signifie tour du territoire qui appartient au monastère.
    • La grande troménie, longue de 12 km et jalonnée de 12 stations marquées d'une croix. Elle a lieu tous les six ans entre le 2e et le 3e dimanche de juillet. Elle consacre le territoire accordé au prieuré. Elle attire depuis plusieurs siècles des milliers de pèlerins.
    • La petite troménie, longue de 5 km et jalonnée de trois stations. Elle a lieu tous les ans le 2e dimanche de juillet. Elle ne remonte qu'au milieu du XIXe siècle.

Irlande[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Personnages de fiction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Saint Ronan ou Renan, évêque en Irlande, et solitaire en Basse Bretagne dans Les Petits Bollandistes, Vies des Saints, tome 6.

Articles connexes[modifier | modifier le code]