Ronald Zubar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ronald Zubar
Olympique de Marseille - Girondins de Bordeaux 2007 2008 Ronald Zubar Laurent Paganelli.jpg
Ronald Zubar
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AC Ajaccio
Numéro 6
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (28 ans)
aux Abymes (Guadeloupe)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 2003
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1999-2000 Drapeau : France Red Star de Pointe-à-Pitre
2000-2003 Drapeau : France SM Caen
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2006 Drapeau : France SM Caen 107 (3)
2006-2009 Drapeau : France Marseille 100 (3)
2009-2013 Drapeau : Angleterre Wolverhampton 063 (4)
2013- Drapeau : France AC Ajaccio 022 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001-2002 Drapeau : France France -16 ans 007 (0)
2002-2003 Drapeau : France France -17 ans 010 (0)
2003-2004 Drapeau : France France -18 ans 001 (0)
2004-2007 Drapeau : France France espoirs 015 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 septembre 2013

Ronald Zubar, né le 20 septembre 1985 aux Abymes en Guadeloupe, est un footballeur français évoluant au poste de défenseur central à l'AC Ajaccio.

Doté d'un physique imposant (1,86 m pour 84 kg), Zubar est capable de jouer à différents postes de la défense (stoppeur, latéral droit, milieu de terrain défensif). Ancien international espoirs français, il est connu en France pour avoir porté pendant trois saisons les couleurs de l'Olympique de Marseille, avec des fortunes diverses.

Carrière[modifier | modifier le code]

Zubar signe ses premières licences à l'Avenir Sainte-Rosienne, en Guadeloupe. Les techniciens du Red Star de Pointe-à-Pitre le remarquent et le font signer en 1999. Le joueur confirmant les espoirs placés en lui, ils avertissent le Stade Malherbe Caen, leur club partenaire en métropole, qui testent le joueur et le font venir en 2000[1]. Intégré au groupe des moins de 19 ans, il se qualifie en finale de la Coupe Gambardella en 2001 aux côtés de la génération caennaise 1983 (dont font partie Jérémy Sorbon et Reynald Lemaître notamment).

En fin de saison 2002-2003, il fait ses débuts en équipe première sous la houlette de Patrick Remy, alors qu'il n'a que 17 ans. Il débute ses premiers matchs la saison suivante, en défense ou au milieu, tandis que l'équipe obtient sa promotion en Ligue 1. La saison suivante est celle de la confirmation. Tour à tour défenseur central et milieu défensif, il compense une technique parfois imprécise par une puissance physique hors-norme, au sein d'une équipe qui en manque terriblement.

Sélectionné en équipe de France espoirs, il décide de rester à Caen malgré la relégation, pour aider le club à retrouver immédiatement l'élite. Fixé au poste de milieu défensif, il est promu capitaine à 20 ans. Au soir de la dernière journée, l'équipe normande termine à la 4e place de Ligue 2 et manque la remontée ; les dirigeants lui permettent de quitter le club.

Il signe le 15 juin 2006 un contrat de quatre ans avec l'Olympique de Marseille, contre une indemnité d'environ 3,5M€. Il réalise une première saison prometteuse en défense centrale. Au cours de la saison 2007-2008, il perd sa place de titulaire, évoluant en fonction des absences au poste de défenseur central (où il est barré par Julien Rodriguez et Gaël Givet) ou d'arrière droit (le titulaire étant Laurent Bonnart). Cependant, son travail lors des entraînements lui apporte la sympathie d'Éric Gerets qui n'hésite pas à faire appel à lui comme titulaire lors des blessures de Julien Rodriguez ou en tant que "remplaçant de luxe", disposant ainsi d'un temps de jeu croissant.

Le 12 mai 2007, il dispute avec l'OM la finale de la coupe de France face au FC Sochaux. Chargé de frapper le tir au but décisif, il bute sur le gardien adverse et donne ainsi la victoire aux sochaliens, alors que son club n'a pas remporté de titre depuis 14 ans. Ce tir marque le début de ses déboires à Marseille. Lors de la saison 2008-2009, ses performances souvent honorables[2] sont plombées par des erreurs individuelles de plus en plus médiatisées[3] qui lui valent d'être pris en grippe par le public marseillais. Fin 2008, il termine à la deuxième place du ballon de plomb, parodie du Ballon d'or organisée par les Cahiers du football, derrière Frédéric Piquionne. Conspué par le stade Vélodrome, il voit finalement l'entraîneur Éric Gerets, qui continuait à le titulariser en cours de saison, lui retirer sa confiance.

À la fin de la saison 2008-2009, le nouvel entraîneur olympien, Didier Deschamps, lui fait savoir qu'il ne compte pas sur lui. Il part se relancer à Wolverhampton, promu en Premier League, contre une somme proche des trois millions d’euros et un contrat de quatre ans[4]. Il s'y fait progressivement sa place au poste de défenseur central.

Fin janvier 2013, il revient dans le championnat français en signant en faveur de l'AC Ajaccio.

Son frère Stéphane Zubar et son cousin Claude Dielna sont également joueurs de football professionnels, formés au SM Caen. Pour la saison 2012-2013, ils jouent respectivement à l'AFC Bournemouth en 3e division anglaise et au CS Sedan-Ardennes en Ligue 2.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2009-2010, Zubar a disputé plus de 230 matchs professionnels, dont plus de cent en Ligue 1[5].

Saison Club Pays Championnat Coupe
nat.
Coupe
de la ligue
Coupe
d’Europe
Div. Matchs Buts M B M B Comp. M B
2002-2003 SM Caen Drapeau : France Ligue 2 7 0 0 0 0 0 - - -
2003-2004 SM Caen Drapeau : France Ligue 2 25 1 2 0 0 0 - - -
2004-2005 SM Caen Drapeau : France Ligue 1 34 1 1 0 4 0 - - -
2005-2006 SM Caen Drapeau : France Ligue 2 31 0 1 1 2 0 - - -
2006-2007 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 34 0 5 0 2 0 CI + C3 2 + 1 0 + 1
2007-2008 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 21 1 2 0 1 0 C1 + C3 2 + 1 0
2008-2009 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 17 1 2 0 1 0 C1 + C3 7 + 2 0
2009-2010 Wolverhampton Wanderers Drapeau : Angleterre Premier League 23 1 3 1 - - - - -
2010-2011 Wolverhampton Wanderers Drapeau : Angleterre Premier League 15 1 3 0 - - - - -
2011-2012 Wolverhampton Wanderers Drapeau : Angleterre Premier League 15 1 - - - - -
2012-2013 Wolverhampton Wanderers Drapeau : Angleterre Football League Championship 5 2 - - - - -
2012-2013 AC Ajaccio Drapeau : France Ligue 1 15 1 - - - - - - -
2013-2014 AC Ajaccio Drapeau : France Ligue 1 7 1 - - - - - - -

Dernière mise à jour le 30 septembre 2013

Références[modifier | modifier le code]