Ronald Storrs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ronald Storrs

Sir Ronald Storrs (1881 - 1955) était un militaire britannique qui tint plusieurs postes de responsabilités dans l'administration coloniale britannique. Il fut gouverneur de Jérusalem de 1917 à 1920, gouverneur de Judée jusqu'en 1926, de Chypre jusqu'en 1932 et de Rhodésie du Nord jusqu'en 1934 quand il quitta l'administration coloniale.

Dans son récit autobiographique, Les Sept Piliers de la sagesse, Thomas Edward Lawrence qualifie Storrs d'« Anglais le plus brillant du Moyen-Orient »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Destremau, Le Moyen-Orient pendant la Seconde Guerre mondiale, Perrin 2011, p.50

Documentation[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]