Ron Hansen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ron Hansen, né le 8 décembre 1947 à Omaha dans le Nebraska, est un écrivain et professeur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant longtemps, il s'est consacré aux nouvelles publiées dans des revues littéraires. Il se spécialise ensuite dans les romans de westerns (L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, édité aux éditions Buchet-Chastel), et il écrit un roman historique, La Nièce d'Hitler (toujours Buchet-Chastel).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Ron Hansen (trad. Christine Le Boeuf), L’Extase de Mariette [« Mariette in Ecstasy »], Arles, France, Éditions Actes Sud,‎ 1994, 208 p. (ISBN 9782742701124)
  • Ron Hansen (trad. Alexis Champon), Soleil de Cendres [« Atticus »], Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature Étrangère »,‎ 1996, 223 p. (ISBN 9782714434203)
  • Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), C’est la vie ! [« Isn't It Romantic? »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère »,‎ 2005, 196 p. (ISBN 9782283021101)
  • Ron Hansen (trad. Sylviane Lamoine), La nièce d’Hitler [« Hitler's Niece »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère »,‎ 2006, 420 p. (ISBN 9782283021118)
  • Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), Le sang des Dalton [« Desperadoes »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère »,‎ 2009, 384 p. (ISBN 9782283021750)
  • Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), Exils [« Exiles »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère »,‎ 2010, 288 p. (ISBN 9782283023921)
  • Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), Une irrépressible et coupable passion [« A Wild Surge of Guilty Passion »], Paris, Éditions Buchet/Chaste, coll. « Littérature étrangère »,‎ 2012, 360 p. (ISBN 9782283025277)