Ron Cobb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cobb.

Ron Cobb (né en 1937 à Los Angeles) est un artiste américain, dessinateur, caricaturiste et réalisateur de cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 18 ans, sans formation graphique particulière, il travaille aux Walt Disney Studios à Burbank (Californie) comme intervalliste. Il se forme et finit par être scénariste dans le film la Belle au bois dormant sorti en 1959.

Licencié par Disney en 1957 après la fin du travail sur la Belle au bois dormant, il pratique divers métiers, facteur, assembleur dans une fabrique de portes, assistant peintre en publicité etc. En 1960 il est incorporé dans l'armée américaine. Pendant deux ans il remet des documents classés autour de San Francisco. Il s'engage pour un an de plus pour éviter l'infanterie mais est envoyé au Vietnam en 1963 comme rapporteur pour le Signal Corps. Il commence à collaborer au Los Angeles Free Press en 1965.

Édité et publié par Art Kunkin, le Los Angeles Free Press a été l'un des premiers journaux underground des années 1960, connu pour sa ligne éditoriale radicale. Les éditoriaux et les caricatures politiques de Cobb étaient parmi les plus célèbres rubriques du Freep[1] ; il participe régulièrement à divers journaux de l'Underground Press Syndicate. Bien que considéré comme l'un des meilleurs dessinateurs politiques des années 1960 et 1970, Cobb ne gagne pas sa vie avec ses dessins, et fait toujours des petits boulots ailleurs.

Une de ses œuvres les plus célèbres de cette époque est la pochette de l'album After Bathing at Baxter's du Jefferson Airplane en 1967. Il participe également à la création du film culte Dark Star (1973). (Il a dessiné les lignes du vaisseau spatial sur une nappe du restaurant Pancake House).

drapeau de l'écologie (version thêta)

Il a également créé le drapeau de l'écologie en 1969 dans le L.A. Free Press, utilisé pour la première fois pour le jour de la Terre de 1971.

En 1972, Cobb s'installe en Australie à Sydney avec sa femme Robin Love.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Ses premiers dessins sont rassemblés en 1967 par Sawyer Press, d'autres recueils ont suivi en Amérique et en Australie. On trouvera également en France Le livre de Cobb publié en 1978 par Dandelion éditions.

En 1981, un grand format Colorvision, présentant une grande partie de son travail pour les films Star Wars (1977), Alien (1979) et Conan le Barbare (1982), le premier long métrage où il est cité au générique comme décorateur. Cobb a également contribué à la conception de production de film The Last Starfighter (1984) et Leviathan (1989), ainsi que des dessins pour Profession: Génie (1985), Retour vers le futur (1985), Aliens, le retour (1986), The Abyss (1989), Total Recall (1990), True Lies (1994), Le Sixième Jour (2000), Comme chiens et chats (2001), Southland Tales (2006), et la série australienne Garbo, qu'il a dirigée. Cobb a contribué l'histoire initiale de Night Skies, une version d'essai et plus noire de E.T. l'extra-terrestre. Steven Spielberg lui a offert l'occasion de diriger cette effrayante suite à Rencontres du troisième type jusqu'à ce que des problèmes surgissent avec les effets spéciaux, entraînant une réécriture majeure.Cobb étant en Espagne sur Conan le Barbare, Spielberg a fini par réécrire et diriger lui-même E.T.

Pendant les années 1990, Ron a travaillé avec l'éditeur de jeux Rocket Science Games. On voit ses dessins notamment dans Loadstar: The Legend of Tully Bodine (1994) et The Space Bar (1997), dans lequel il a conçu tous les personnages.

Cobb a également coécrit avec sa femme, Robin Love, l'un des épisodes de Twilight Zone (Saison 2, épisode 33b : Sans abri).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Abréviation familière de L.A. Free Press

Liens externes[modifier | modifier le code]