Ron Barassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ron Barassi, Jr
Ron barassi.jpg
Ron Barassi, Jr
Biographie
Nationalité Australie
Naissance 27 février 1937
Lieu Castlemaine
Taille 179 cm / 87 kg
Poste Milieu
Parcours amateur
Saisons Club
? Preston Scouts
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1953-1964 Melbourne Demons 204/295
1965-1971 Carlton Blues 49/35
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1973-1980 North Melbounre 147 (99-47-1)
1964, 1981-1985 Melbourne Demons 198 (129-66-33)
1993-1995 Sydney Swans 59 (13-46)
2 Matchs officiels.

Ronald Dale Barassi, Jr est un ancien joueur professionnel et entraîneur de football australien. Sa carrière dans l'AFL, aussi bien en tant que joueur qu'en tant qu'entraîneur est remarquable de par sa longévité ainsi que sa réussite.

Le nom de Barassi est à jamais associé au football australien tant son influence sur le sport est grande, et ce, encore aujourd'hui.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Originaire d'une petite ville minière dans le centre de l'État du Victoria en Australie, Barassi s'est très vite destiné à une carrière de joueur de foot australien. Son père était lui-même un joueur de foot australien reconnu, et après la mort de celui-ci pendant la Seconde Guerre mondiale, Ron décida de rejoindre le même club que son père, les Melbourne Demons. Mais la réglementation des recrutements alors en vigueur ne permet pas au jeune Ron de rejoindre les Demons, selon celle-ci Barassi ne peut rejoindre que les clubs des Carlton Blues ou des Collingwood Magpies. Un groupe de joueurs et d'officiels du Melbourne Football Club font alors pression sur la VFL pour que Barassi puisse rejoindre les Demons. Cette démarche sera payante, puisque la VFL introduira la règle père-fils qui permet à une équipe de sélectionner le fils d'un de ses anciens joueurs. Barassi sera le deuxième joueur de l'histoire de la VFL à être recruté en invoquant cette règle. L'influence de Barassi sur le foot australien est déjà grande avant même que sa carrière ait commencée.

Carrière comme joueur[modifier | modifier le code]

À son arrivée à Melbourne le jeune Barassi est l'objet de toutes les attentions. Norm Smith, l'entraîneur de l'époque, le prend sous son aile et l'accueille chez lui lorsque sa mère part vivre en Tasmanie.

Dans les années 1950, Melbourne domine le championnat VFL et Barassi en profite pour développer ses capacité de footballeur. Il participe à son premier match en 1953 contre Footscray. Il commence la rencontre sur le banc, et se fait immédiatement plaquer par Charlie Sutton[1] lors de son entrée en jeu. Au départ incertain quant à la position de Barassi sur le terrain, Smith le fait jouer comme second ruckman malgré sa petite taille. Le joueur s'avère avoir le style de jeu d'un rover et le terme de ruck rover fait son apparition dans le langage du football australien. De nombreux clubs adoptent cette structure pour leur équipe, ce qui conduit à style de jeu plus fluide. Barassi devient vite un joueur indispensable pour l'équipe, et se voit confier de plus grande responsabilités en 1957 il devient vice-capitaine, puis capitaine trois ans plus tard. Après la Grande Final perdue de 1954 face à Footscray, les Deamons dominent outrageusement la VFL en étant sacrés champions en 1955, 1956 et 1957.

En 1965, Ron Barassi rejoint les Carlton Blues après près d'un an de négociations. Le président des Blues de l'époque, George Harris, le persuade de rejoindre son club en lui offrant un poste d'entraîneur-capitaine ainsi qu'un salaire très important. Ce transfert fit scandale à l'époque, en effet il fut le premier joueur de la VFL à quitter son équipe pour des raisons financières.

Bien que son niveau de jeu ne fut jamais le même à Carlton qu'il le fut à Melbourne, Barassi réussit à emmener les Blues vers les sommets de la VFL en seulement 4 ans. En s'appuyant sur les enseignement de Norm Smith, il permet à Carlton de gagner en 1968 son premier titre depuis 21 ans. En 1970 devant la plus grosse affluence pour un match de la VFL, ils signent le plus grand retour de l'histoire du footy en battant leurs rivaux de Collingwood après avoir été menés de 44 points à la mi-temps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Graeme Atkinson: 'Everthing you ever wanted to know about Australian Rule Football, but could not be bothered:Five Mile Press, ISBN 0 86788 009 0:(1982.)