Roman de Troie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Roman de Troie est un roman médiéval rédigé par Benoît de Sainte-Maure vers 1160-1170.

Composé de 40.000 vers octosyllabes à rimes plates, ce roman est la principale œuvre en langue romane traitant de la guerre de Troie au Moyen Âge. L'auteur se propose de mettre en roman les courts récits latins de la prise de Troie de Darès de Phrygie et de Dictys de Crète, tout en récusant la source homérique, accusée de mensonge, et mal connue.

L'œuvre a pu être dédiée à Aliénor d'Aquitaine et commandité par elle, si on se fie à l'hommage rendu par l'auteur à une riche dame de riche rei. Mais ce patronage est discutable : la formule vague peut autant faire allusion à la Vierge qu'à Aliénor ou à toute autre reine susceptible de vouloir commanditer et rémunérer l'auteur.

Ce poème a été publié, avec une Étude, par Aristide Joly (in-4, 1870) et en 1904-1912 par Léopold Constans (disponible sur Gallica).