Roman d'Énéas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roman d'Énéas
Auteur Anonyme
Genre Roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Date de parution Environ 1160

Le Roman d'Énéas est un roman anonyme ; la date de rédaction du premier manuscrit est estimée à 1160. On considère ce texte comme un des plus anciens romans français (ou le plus ancien selon la définition que l'on donne au mot roman[1]).

L'histoire[modifier | modifier le code]

Le Roman d'Énéas est une adaptation de l' Énéide de Virgile que l'auteur traduit du latin, parfois fidèlement, parfois en se permettant des libertés qui font de ce texte une véritable création littéraire. Comme chez Virgile, le roman relate les voyages et les combats du troyen Énée, ancêtre mythique du peuple romain. Le clerc du XIIe siècle transforme néanmoins l'épopée latine, récit de fondation concentré sur le thème guerrier, en une œuvre romanesque qui développe largement la thématique de l'amour.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie [modifier | modifier le code]

  • (fr) J. Dufournet, Relire le Roman d'Énéas , Paris, Champion, 1985.
  • (fr) J. C. Huchet, Le Roman médiéval, Paris, PUF, 1984.
  • (fr) F. Mora-Lebrun, L'Énéide médiévale et la naissance du roman, Paris, PUF, 1994.
  • (fr) Ph. Logié, L'Enéas, une traduction au risque de l'invention, Paris, Honoré Champion, 1999

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Roman d'Énéas dispute au Roman de Thèbes l'honneur de représenter le premier monument romanesque français », Aimé Petit