Roman Wick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wick.

Roman Wick

Photographie couleur de Roman Wick avec le chandail blanc de l'équipe de Suisse

En 2012, avec la Suisse

Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Né le 30 décembre 1985,
Zuzwil (Suisse)
Joueur
Position Ailier droit
Tire de la gauche
Équipe LNA ZSC Lions
Ancienne(s) équipe(s) Kloten Flyers
A joué pour LNB
GCK Lions
LNH
Sénateurs d'Ottawa
LAH
Sénateurs de Binghamton
Repêc. LNH 156e choix au total, 2004
Sénateurs d'Ottawa
Carrière pro. Depuis 2002

Roman Wick, né le 30 décembre 1985 à Zuzwil, dans le canton de Saint-Gall, est un joueur suisse de hockey sur glace.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Fils de Marcel Wick, Roman Wick a débuté en LNA en 2002, avec les Kloten Flyers. En 2004, il a été repêché en 156e position au total par les Sénateurs d'Ottawa de la Ligue nationale de hockey. Entre 2004 et 2006, il a évolué dans la Ligue de hockey de l'Ouest, pour les Rebels de Red Deer et les Hurricanes de Lethbridge, avant de revenir à Kloten pour la saison 2006-07.

Il rejoint l'organisation des Sénateurs d'Ottawa, qui l'avait repêché en 2004, en vue de la saison 2010-11. Relégué en début de saison avec le club ferme de la franchise, les Sénateurs de Binghamton, il dispute néanmoins quelques matchs en Ligue nationale de hockey à la fin de la saison, son premier contre les Sabres de Buffalo le 25 février 2011. Il dispute l'intégralité des séries éliminatoires avec Binghamton et devient le premier Suisse à remporter le Coupe Calder remise aux champions de la LAH[1]. Lors de la finale contre les Aeros de Houston, il manque deux rencontres en raison d'une légère commotion cérébrale puis revient pour le sixième et dernier match de la série lors duquel il inscrit le premier but de son équipe. Au total, il marque 9 points dont 4 buts lors de ces séries.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a participé avec l'équipe de Suisse aux championnats du monde 2008 et 2009 ainsi qu'aux Jeux olympiques de 2010

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

LAH

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2],[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2002-2003 Kloten Flyers LNA 9 1 0 1 4 1 0 0 0 0
2003-2004 Kloten Flyers LNA 20 1 1 2 2
GCK Lions LNB 6 4 0 4 6
2004-2005 Rebels de Red Deer LHOu 66 32 38 70 25 7 1 2 3 6
2005-2006 Rebels de Red Deer LHOu 23 7 10 17 8          
Hurricanes de Lethbridge LHOu 38 14 17 31 20 6 4 3 7 6
2006-2007 Kloten Flyers LNA 44 12 11 23 20 11 1 1 2 2
2007-2008 Kloten Flyers LNA 50 12 15 27 46 4 1 2 3 2
2008-2009 Kloten Flyers LNA 45 24 13 37 38 15 5 10 15 12
2009-2010 Kloten Flyers LNA 37 15 17 32 8 10 4 5 9 8
2010-2011 Sénateurs de Binghamton LAH 70 20 22 42 28 21 4 5 9 6
2010-2011 Sénateurs d'Ottawa LNH 7 0 0 0 0
2011-2012 Kloten Flyers LNA 34 11 10 21 18 5 1 1 2 4
2012-2013 ZSC Lions LNA 42 15 22 37 22 12 5 5 10 8
2013-2014 ZSC Lions LNA 47 23 25 48 58 18 3 6 9 20

Statistiques en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2003 Drapeau : Suisse Suisse CM -18 6 4 0 4 2 -4 9e place
2005 Drapeau : Suisse Suisse CM Jr. 6 1 3 4 0 +3 8e place
2008 Drapeau : Suisse Suisse CM 3 1 1 2 2 0 7e place
2009 Drapeau : Suisse Suisse CM 6 2 2 4 2 +1 9e place
2010 Drapeau : Suisse Suisse JO 5 2 3 5 2 -2 8e place
2012 Drapeau : Suisse Suisse CM 7 1 1 2 0 -3 11e place
2014 JO 4 0 0 0 6 9e place

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Angelo Rocchinotti, « Roman Wick gewinnt als erster Schweizer den Calder Cup », sur blick.ch,‎ 8 juin 2011 (consulté le 19 octobre 2013).
  2. (en) « Roman Wick hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 14 mars 2012).
  3. (en) « Roman Wick », sur Eliteprospects.com (consulté le 25 juin 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]