Roman Inscriptions of Britain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir RIB.

Roman Inscriptions of Britain ou RIB est un recueil d'épigraphie latine spécifique aux inscriptions découvertes au Royaume-Uni pour la période de l'Antiquité romaine.

Création[modifier | modifier le code]

Créé par Francis Haverfield, ce recueil est géré par l'Université d'Oxford.

Description et volumes[modifier | modifier le code]

Le recueil comporte deux volumes et des index :

  • Le premier volume Inscriptions on Stone est édité par R.G. Collingwood et R.P. Wright en 1965 et réédité en 1995 ;
  • Le second volume recense les inscriptions trouvée sur les objets domestiques.
  • Les index permettent de trouver des individus mentionnés par les inscriptions selon un classement par nomen, cognomen, unité militaire, titre impérial, empereur, consul et par théonyme. Ces entrées croisent également les références des index existants, notamment le Corpus Inscriptionum Latinarum.

Notation[modifier | modifier le code]

RIB I 155 : Autel comportant l'épitaphe d’un prêtre de la déesse Sulis, mort à 75 ans, autel réalisé par sa veuve affranchie.

Le référencement est de type RIB suivi du numéro de volume et d'un nombre, comme « RIB I 155 » où RIB est l'acronyme du recueil Roman Inscriptions of Britain, I fait référence au volume I et « 155 » est l'ordinal d'entrée dans ce volume. Dans ce cas précis, RIB I 155 fait référence à un autel comportant l'inscription : D(iis) M(anibus), / G(aius) Calpurnius / [R]eceptus sacer/dos deae Su/lis vix(it) an(nos) LXXV, / Calpurnia Trifo/sa l[iber]t(a) coniunx f(aciendum) / c(uravit)

Ce type de transcription permet de mentionner :

  • les lettres retrouvées précisément ;
  • les passages manquants figurés entre les signes « [ » et « ] » ;
  • les abréviations figurées entre parenthèses « ( » et « ) ».

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :