Roman Ier de Kiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roman Ier
Titre
Prince de Kiev
11711173
Prédécesseur Vladimir III
Successeur Michel Ier
117420 juillet 1176
Prédécesseur Iaroslav II
Successeur Sviatoslav III
Biographie
Dynastie Riourikides
Nom de naissance Roman Rostislavitch[1]
Date de naissance 1150
Lieu de naissance Smolensk
Date de décès 14 juin 1180
Lieu de décès Smolensk (Rus' de Kiev)
Père Rostislav Ier
Conjoint Marie
Enfant(s) Iaropolk
Mstislav (?-1223)
Une fille
Religion Christianisme orthodoxe

Roman Rostislavitch (en russe et en ukrainien : Роман Ростиславич), dit Roman Ier de Kiev, est un prince du Rus' de Kiev de la dynastie des Riourikides (né vers 1150 à Smolensk et mort le 14 juin 1180 à Kiev), qui régna de 1171 à 1173, puis de 1174 à 1176.

Fils de Rostislav Ier de Kiev et d'une femme inconnue, il est également prince de Smolensk en 1154, de 1159 à 1174[2] puis de 1177 à 1180 et prince de Novgorod de 1178 à 1179.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1151, il participe à la guerre civile entre princes cousins, et prend le parti de son oncle Iziaslav II et défend la ville de Tchernigov, participant activement à la victoire de ce dernier sur Iouri Dolgorouki qu'il bat près d'une rivière non lien de Kiev (oncle d'Iziaslav II et grand-oncle de Roman).

En 1152, Roman reste fidèle à son oncle, et se bat à ses côtés cette fois contre son lointain cousin Sviatoslav Olegovitch (fils du prince de Novgorod Oleg Sviatoslavitch). Il finit par prendre très brièvement la ville de Novgorod en 1154. À la mort d'Iziaslav II, le père de Roman, Rostislav Ier, prend le pouvoir pour quelque temps à Kiev.

En 1158, il participe à la campagne de Rogvolod Borisovitch (petit-fils de Vseslav de Polotsk) contre les princes de Polotsk, et en 1159, il devient prince de Smolensk.

En 1169, il participe avec André Bogolioubski à la prise et au sac de la ville de Kiev, puis à la dernière campagne de Novgorod.

En 1171, il est nommé grand prince de Kiev mais il se retire en 1173, après des accusations de boyards le tenant pour responsable de l'assassinat du grand prince Gleb Ier (empoisonné le 20 janvier 1171). Il règne alors de nouveau sur la ville de Smolensk puis remonte sur le trône de Kiev en 1174.

En 1176, les deux frères de Roman, Rurik et David, perdent une bataille importante contre les Polovtses. Le prince de Tchernigov Sviatoslav III désigne alors David comme responsable et réclame un procès, tout en demandant à ce qu'on lui reprenne ses parts de terres russes en héritage (il devait notamment hériter de Kiev). Roman refusa et fut alors forcé pour la seconde fois de quitter la ville de Kiev la même année, laissant sa place à Sviatoslav III.

Il meurt à Smolensk le 14 juin 1180 et est enterré au Monastère de Saint-Laurent à Kiev.

Famille[modifier | modifier le code]

Union et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse le 9 janvier 1149 Marie, la fille du prince de Tchernigov Sviatoslav Olegovitch, avec qui il eut:

Ancêtres[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Vsevolod Ier de Kiev
 
 
 
 
 
 
 
8. Vladimir II Monomaque
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Anastasia de Byzance
 
 
 
 
 
 
 
4. Mstislav Ier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Harold II d'Angleterre
 
 
 
 
 
 
 
9. Gytha de Wessex
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Édith Swanneck
 
 
 
 
 
 
 
2. Rostislav Ier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. Stenkil de Suède
 
 
 
 
 
 
 
10. Inge Ier de Suède
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. Ingemo
 
 
 
 
 
 
 
5. Christine Ingesdotter
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Sigtorn
 
 
 
 
 
 
 
11. Hélène de Suède
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1. Roman Ier de Kiev
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3. Femme inconnue
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De son nom de baptême Boris.
  2. En réalité de 1159 à 1161, puis une nouvelle fois de 1161 à 1171 et de 1173 à 1174.