Román Martínez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martínez.
Román Martínez
Image illustrative de l'article Román Martínez
Fiche d’identité
Nom complet Román Martínez
Surnom Rocky
Nationalité Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Date de naissance 31 janvier 1983
Lieu de naissance Vega Baja, Porto Rico
Taille 1,73 m (5 8)
Catégorie Poids super-plumes
Palmarès
  Professionnel
Combats 31
Victoires 27
Victoires par KO 16
Défaites 2
Matchs nuls 2
Titres professionnels Champion du monde poids super-plumes WBO (2009-2010, 2012-2013)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Román Martínez est un boxeur portoricain né le 31 janvier 1983 à Vega Baja.

Carrière[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en 2001, il devient champion du monde des super-plumes WBO le 14 mars 2009 en détrônant à la Manchester Evening News Arena le britannique Nicky Cook par arrêt de l'arbitre à la 4e reprise[1]. Martínez conserve son titre le 12 septembre en battant par KO à la 9e reprise Feider Viloria et le 29 mai 2010 Gonzalo Munguia par KO au 4e round[2]. Il est en revanche battu aux points par Ricky Burns le 4 septembre 2010[3] avant de remporter une seconde fois cette ceinture le 15 septembre 2012 aux dépens de Miguel Beltran Jr. Rocky fait ensuite match nul contre Juan Carlos Burgos le 19 janvier 2013 puis bat aux points Diego Magdaleno le 6 avril 2013.

Le 9 novembre 2013, il affronte l'américain Mikey Garcia. Malgré un bon début de combat marqué par le compte de Garcia au second round suite à un contre, Román Martínez est mis KO au 8e round sur un crochet gauche au foie[4].

Références[modifier | modifier le code]



Lien externe[modifier | modifier le code]