Rolf Huisgen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rolf Huisgen

Description de cette image, également commentée ci-après

Rolf Huisgen en 2004.

Naissance 13 juin 1920
Gerolstein (Allemagne)
Nationalité Allemand
Champs chimie physique, chimie organique
Institutions Université Eberhard Karl de Tübingen
Université Louis-et-Maximilien de Munich
Diplôme Université Louis-et-Maximilien de Munich
Directeur de thèse Heinrich Otto Wieland
Renommé pour Cycloaddition de Huisgen

Rolf Huisgen (né le 13 juin 1920 à Gerolstein en Allemagne) est un chimiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il effectua une thèse de doctorat à l'université Louis-et-Maximilien de Munich sous la direction Heinrich Otto Wieland, prix Nobel de chimie en 1927. Après avoir soutenu sa thèse en 1943, il obtint son habilitation en 1947. En 1949, il obtint un poste de professeur extraordinaire en chimie organique à l'université Eberhard Karl de Tübingen. En 1952, il devient professeur ordinaire à l'université Louis-et-Maximilien et directeur de l'institut de chimie organique. Depuis 1988, il est professeur émérite.

Rolf Huisgen est l'auteur d'environ 500 articles scientifiques dans des revues internationales. Ses travaux concernent principalement la chimie organique et la chimie physique. Il a particulièrement étudié les réactions de cycloaddition, et notamment la cycloaddition 1,3-dipolaire ou « Cycloaddition de Huisgen ».

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Il est membre de l'académie des sciences de Bavière (1959), de l'académie des Lynx (1990), membre d'honneur de la société chimique allemande (1991) et de la société chimique du Japon (2006).

Il a reçu de nombreuses récompenses :

Il est également docteur honoris causa des université de Fribourg, Madrid et Erlangen.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Huisgen, R. Grashey, J. Sauer in Chemistry of Alkenes, Interscience, New York, 1964, 806-877.
  • 1,3-Dipolar cycloadditions. R. Huisgen, Angew. Chem. 1963, 75(13), 604-37.
  • R. Huisgen: The Adventure Playground of Mechanisms and Novel Reactions. American Chemical Society, Washington, DC, 1994 (Autobiographie).

Sources[modifier | modifier le code]