Rolex Sports Car Series

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rolex Sports Car Series

Généralités
Création 2000
Disparition 2013
Éditions 14
Périodicité annuel

Le Rolex Sports Car Series est un championnat automobile nord-américain fondé en 2000 et dirigé par le Grand American Road Racing Association. Le premier nom était « Grand American Road Racing Championship » avant l'arrivée de Rolex comme sponsor principal en 2002. Les 24 Heures de Daytona restent la course la plus connue de ce championnat dont elle est aussi traditionnellement la première course de la saison. À l'exception des 6 Heures de Watkins Glen, toutes les autres courses durent moins de trois heures.

Ce championnat est remplacé par l'United SportsCar Championship à partir de 2014.

Historique[modifier | modifier le code]

Le départ des 24 Heures de Daytona 2011
Le plateau Daytona Protoype 2011

Le Grand-Am a été fondé en 1999 et est basé sur le Daytona International Speedway. La première course fut organisée le avec les 24 Heures de Daytona.

L'échec de l'United States Road Racing Championship laisse la place à un nouveau projet basé sur les 24 Heures de Daytona et reprenant les mêmes catégories de prototypes SRI et SRII que le Championnat FIA des voitures de sport. Au fil des années, le nombre de catégories s'est restreint à deux catégories « Daytona Prototype » (ou DP) et « Grand Tourisme » (ou GT).

En 2012, une mini série voit le jour avec les trois plus prestigieuses courses du championnat, le North American Endurance Championship (ou NAEC). Les courses concernées sont les 24 Heures de Daytona, les 6 Heures de Watkins Glen et le nouveau Brickyard Grand Prix, une course de trois heures qui se dispute à Indianapolis. Les premiers vainqueurs sont en 2012 l'écurie Starworks Motorsport et le pilote Alex Popow[1],[2]. Les vainqueurs 2013 sont l'écurie Chip Ganassi Racing with Felix Sabates et les pilotes Scott Pruett et Memo Rojas[3].

Le , les séries American Le Mans Series et Grand-Am Road Racing annoncent officiellement le rapprochement historique des deux grands championnats d'endurance américains pour la création d'un championnat unique en 2014. International Motor Sports Association qui gère le championnat ALMS est racheté par Grand-Am et rentre ainsi dans le giron de la NASCAR Holdings LLC[4].

Catégories[modifier | modifier le code]

Les voitures qui participent à cette épreuve sont réparties en deux catégories :

  • Prototypes (nommés « Daytona Prototype » ou DP depuis 2003)
  • Grand Tourisme

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Catégories
SR SRII GTO GTU AGT
2000 Drapeau : Royaume-Uni James Weaver Drapeau : États-Unis Larry Oberto Drapeau : États-Unis Terry Borcheller Drapeau : États-Unis Mike Fitzgerald Drapeau : États-Unis Doug Mills
SRP SRPII GTS GT AGT
2001 Drapeau : Royaume-Uni James Weaver Drapeau : États-Unis Andy Lally Drapeau : États-Unis Chris Bingham Drapeau : États-Unis Darren Law Drapeau : États-Unis Craig Conway
2002 Drapeau : Belgique Didier Theys Drapeau : États-Unis Terry Borcheller Drapeau : États-Unis Chris Bingham Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
Drapeau : États-Unis Cort Wagner
Drapeau : États-Unis Kerry Hitt
DP SRPII GTS GT
2003 Drapeau : États-Unis Terry Borcheller Drapeau : États-Unis Steve Marshall Drapeau : États-Unis Tommy Riggins
Drapeau : États-Unis Dave Machavern
Drapeau : États-Unis Cort Wagner
Drapeau : États-Unis Brent Martini
DP GT SGS
2004 Drapeau : Italie Max Papis
Drapeau : États-Unis Scott Pruett
Drapeau : États-Unis Andy Lally
Drapeau : États-Unis Marc Bunting
Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
Drapeau : États-Unis Boris Said
DP GT
2005 Drapeau : Italie Max Angelelli
Drapeau : Afrique du Sud Wayne Taylor
Drapeau : États-Unis Craig Stanton
2006 Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister Drapeau : États-Unis Andy Lally
Drapeau : États-Unis Marc Bunting
2007 Drapeau : États-Unis Alex Gurney
Drapeau : États-Unis Jon Fogarty
Drapeau : Allemagne Dirk Werner
2008 Drapeau : Mexique Memo Rojas
Drapeau : États-Unis Scott Pruett
Drapeau : États-Unis Paul Edwards
Drapeau : États-Unis Kelly Collins
2009 Drapeau : États-Unis Alex Gurney
Drapeau : États-Unis Jon Fogarty
Drapeau : États-Unis Leh Keen
Drapeau : Allemagne Dirk Werner
2010 Drapeau : Mexique Memo Rojas
Drapeau : États-Unis Scott Pruett
Drapeau : États-Unis Emil Assentato
Drapeau : États-Unis Jeff Segal
2011 Drapeau : Mexique Memo Rojas
Drapeau : États-Unis Scott Pruett
Drapeau : États-Unis Leh Keen
Drapeau : États-Unis Andrew Davis
2012 Drapeau : Mexique Memo Rojas
Drapeau : États-Unis Scott Pruett
Drapeau : États-Unis Emil Assentato
Drapeau : États-Unis Jeff Segal
2013 Drapeau : Italie Max Angelelli
Drapeau : États-Unis Jordan Taylor
Drapeau : Italie Alessandro Balzan

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]