Roland de Vaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le père Roland Guérin de Vaux (né le à Paris ; mort le 10 septembre 1971 à Jérusalem) était un père dominicain français qui a dirigé l'équipe catholique qui a travaillé sur les manuscrits de la mer Morte découverts dans onze grottes à proximité des ruines de Qumrân.

Il était directeur de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, située dans le quartier arabe de Jérusalem-Est et qui était chargée de coordonner les recherches sur les manuscrits. Son équipe a fouillé le site de Khirbet Qumran (1951-1956) ainsi que d'autres grottes près de Qumrân au nord-ouest de la mer Morte. Les fouilles étaient dirigées par Ibrahim El-Assouli, représentant le musée archéologique de Palestine qui deviendra le musée Rockefeller à Jérusalem-Est.

L'association des grottes et des manuscrits avec la secte juive des Esséniens, qui a longtemps prévalu, est actuellement remise en cause par plusieurs archéologues et spécialistes de l'histoire biblique.

Le père de Vaux fut membre de l'équipe de direction de la Bible de Jérusalem. Il traduisit dans cette Bible la Genèse, les deux livres de Samuel et les deux livres des Rois.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Article de Jacques Briend sur Roland de Vaux, dans l’Encyclopaedia of the Dead Sea Scrolls, ed. Lawrence Schiffman and James VanderKam, Oxford, 2000.
  • (en) Archaeology and the Dead Sea Scrolls, Roland de Vaux, OUP, 1973.
  • (en) Ten Years of Discovery in the Judaean Desert, Joseph Milik, SCM, 1959.
  • Bible de Jérusalem, Desclée de Brouwer, Paris, 1975.