Roland Penrose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roland Penrose, né le 14 octobre 1900 à St. John's Wood à Londres (Angleterre) et mort le 23 avril 1984 à Fairley Farm, East Sussex, est un peintre, photographe et poète britannique, l'un des introducteurs du surréalisme en Angleterre et animateur du groupe londonien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études d'architecture à Cambridge, Roland Penrose s'installe à Paris. Il rencontre les surréalistes parisiens et Valentine Boué qu'il épouse. En 1936, il organise à Londres avec le poète David Gascoyne, la première exposition internationale du surréalisme qui s'ouvre le 11 juin. Cette exposition est l'occasion de former un groupe de surréalistes anglais. Cette même année, Valentine le quitte pour partir dans un ashram en Inde avec la peintre Alice Rahon. De retour à Paris, en 1937, il rencontre la photographe Lee Miller (Ils ne se marieront qu'en 1947). À Londres, en 1938, il devient le secrétaire et le trésorier de la London Gallery et le corédacteur du London Bulletin. Au mois d'octobre, avec André Breton, Max Ernst, et E. L. T. Mesens, il organise la première exposition surréaliste aux Pays-Bas, à Amsterdam.

En constante collaboration avec Mesens, il rédige « Idolatry and confusion » (également cosigné par Brunius, en 1944), édite la traduction de « Poésie et vérité » de Paul Éluard et collabore à l'unique numéro de la revue Free Unions (1946). En 1947, il produit la représentation du Désir attrapé par la queue de Picasso à la London Gallery et organise la participation du groupe anglais à l'exposition internationale surréaliste de la galerie Maeght à Paris. Toujours en 1947, il crée l'Institute of Contemporary Arts à Londres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Dernier Voyage du capitaine Cook, 1936, sculpture
  • The Dew Machine (La Machine à faire la rosée), 1936, objet
  • Phalènes magnétiques, 1938, cartes postales illustrées et répétitives
  • Pablo Picasso. His Life and Work, 1958, biographie traduite en français sous le titre Picasso en 1962. Révisée et rééditée en 1971.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Roland Penrose est élevé au rang de Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique le 27 décembre 1960[1] et fait chevalier le 11 mars 1966[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]