Roland Dyens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roland Dyens

Roland Dyens, né le (59 ans) à Tunis, est un guitariste, concertiste, compositeur, arrangeur et improvisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence l’étude de la guitare à l’âge de neuf ans. Quatre ans plus tard, il devient élève de Alberto Ponce dans la classe duquel il obtient, en 1976, la licence de concert de l'École normale de musique de Paris.

Parallèlement à ses études instrumentales, il suit la « classe d’écriture » du compositeur et chef d’orchestre Désiré Dondeyne auprès duquel il lui sera décerné un 1er Prix d’harmonie, de contrepoint et d’analyse.

En 2006 il reçoit la Chitarra d’Oro pour l’ensemble de son œuvre par la Présidence du Concours international Città di Alessandria, ainsi que le prestigieux Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros, tous deux obtenus lors d’hommages rendus à Villa-Lobos.

Également lauréat de la Fondation Menuhin, Roland Dyens fut classé à 33 ans par le magazine Guitarist parmi les 100 meilleurs guitaristes mondiaux, tous styles confondus.

L'année suivante, il eut l'honneur d'être l'auteur du morceau imposé de la prestigieuse compétition internationale de la Guitar Foundation of America qui s'est tenue à Los Angeles, où plus de 50 candidats ont interprété Anyway et sa partie centrale improvisée. Dans la même année, lors de la tournée d'automne en Amérique du Nord, la presse canadienne le consacre en donnant cinq étoiles pour son récital à Winnipeg le 6 octobre, récompense qui n'avait été enregistrée qu'une seule fois dans les annales de la presse quotidienne musicale Winnipeg Free depuis sa création en 1872.

En 2008 il reçoit le « Premio per la Composizione » lors du 2e Festival international de guitare Città di Fiuggi (Rome). Dans la même année, il a été choisi pour écrire et diriger Soleils levants, la musique d’ensemble qui commémorera le 20e anniversaire de la prestigieuse Association des ensembles de guitare au Japon.

Ancien élève d'Alberto Ponce, il enseigne actuellement la guitare au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il a composé de nombreuses pièces pour guitare, dont notamment des adaptations de chansons françaises. Le Tango en skaï, morceau qu'il avait l'habitude d'improviser sur scène en guise de rappel avant de le mettre sur papier, est probablement sa composition la plus connue.

Après un voyage au Brésil, il s'est inspiré de la musique de ce pays pour composer 3 saudades.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • (?) : Concerto en Si for guitar and ensemble of 21 guitars
  • 1985 : Hommage à Georges Brassens, avec l'Enesco String Quartet
  • 1987 : Hommage à Villa-Lobos
  • 1989 : Ao Vivo
  • 1990 : Heitor Villa-Lobos/Les Préludes
  • 1995 : Chansons françaises, volume 1
  • 1995 : Chansons françaises, volume 2
  • 1997 : Concierto de Aranjuez/Concerto Metis
  • 1999 : Nuages
  • 2001 : Citrons Doux
  • 2003 : Night And Day
  • 2007 : Sor & Giuliani, avec le Quatuor Arthur-LeBlanc
  • 2009 : Naquele Tempo

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Anyway

Compositions et arrangements[modifier | modifier le code]

Pour guitare solo[modifier | modifier le code]

  • Chansons françaises Vol. 1 et 2
  • Éloge de Léo Brouwer
  • Hommage à Frank Zappa
  • Hommage à Villa-Lobos
  • L.B. Story
  • Lettres
  • Libra Sonatine
  • Lille Song
  • Lulla by Melissa
  • Mambo des nuances
  • Mes arrangements à l’amiable
  • Muguet et L’Allusive
  • Santo Tirso
  • Songe Capricorne
  • Tango en skaï
  • Triaela
  • Trois pièces polyglottes - Valse des loges, Flying Wigs & Sols d’Ièze
  • Valse des anges
  • Valse en skaï
  • Ville d'avril

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Aria (quintet de guitare)
  • Brésils (4 guitares ou ensemble)
  • Citrons doux (avec quatuor à cordes)
  • Côté Nord (2 guitares)
  • Côté Sud (octet de guitares, quartet possible)
  • Hamsa (4 guitares ou ensemble de guitares)
  • Rossiniana no 1 d'après Mauro Giuliani (guitare solo et quatuor à cordes)
  • Rythmaginaires (octet de guitares)
  • Suite polymorphe (4 guitares ou ensemble)
  • Tango en skaï (guitare solo et quatuor à cordes)
  • Variations sur un thème de La Flûte enchantée de Mozart (4 guitares ou ensemble)
  • Ville d'avril (4 guitares ou ensemble)

Concertos[modifier | modifier le code]

  • Concertino de Nürtingen (guitare solo et ensemble de guitares)
  • Concerto en si (guitare solo et ensemble de guitares)
  • Concerto métis (guitare et piano)
  • Concerto métis (guitare solo et orchestre à cordres)
  • Concertomaggio (2 guitares et orchestre à cordres)

Liens externes[modifier | modifier le code]